Ce dimanche 8 février avait lieu la 57ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles.

La soirée a été riche en performances, avec notamment la prestation de la chanteuse Sia, accompagnée de l'actrice Kristen Wiig et de la jeune danseuse Maddie Ziegler, qui aura carrément fait exploser les réseaux sociaux.

Ensuite, une panoplie de grands artistes tels que Madonna, Kanye West, Ariana Grande, Katy Perry et Sir Paul McCartney, entre autres, se sont aussi illustrés sur la scène du Staples Center.

Un britannique grand gagnant de la soirée

Mais c'est le chanteur Sam Smith qui a été la grande vedette de cette soirée.

Publicité
Publicité

Le britannique de 22 ans a raflé pas moins de quatre trophées, tous dans des catégories de premier plan: meilleur nouvel artiste, chanson de l'année et enregistrement de l'année pour la chanson Stay With Me, ainsi que meilleur album pop pour In the Lonely Hour.

En anglais, Smith a déclaré que c'était la meilleure soirée de sa vie et qu'il remerciait l'homme qui lui avait brisé le cœur car grâce à lui, il avait maintenant quatre Grammys. "Avant d'enregistrer cet album, je faisais tout pour que les gens écoutent ma #Musique. J'ai essayé de perdre du poids et je produisais de la très mauvaise musique. Ce n'est qu'à partir du moment où j'ai commencé à être moi-même que ma musique est devenue une évidence et que les gens ont commencé à écouter", a-t-il ensuite ajouté.

Le chanteur britannique s'est fait connaître en 2012 avec la chanson Latch du groupe Disclosure sur laquelle il chantait.

Publicité

Depuis, son ascension a été fulgurante avec plusieurs chansons dans les premières places des hits parades britannique et américain. Il a été le seul artiste de l'année 2014 à vendre plus d'un million d'albums dans les deux pays.

D'autres grandes figures de la chanson américaine et internationale ont décroché des Grammys, comme Beyonce et Jay-Z pour leur performance R&B Drunk in Love, ou encore Pharrell Williams pour le meilleur album urbain avec Girls.

La soirée a aussi été marquée par un enregistrement vidéo du président américain Barack Obama, dénonçant les violences faites aux femmes. #Etats-Unis