Ce matin, c'est avec tristesse que nous nous réveillons tous. Nous ne sommes pas tous friands de sport ou de compétition mais nous les connaissions tous : la grande navigatrice Florence Arthaud, 57 ans, la nageuse Camille Muffat, 25 ans, et le boxeur Alexis Vestine, 28 ans.

Des émissions de plus en plus dangereuses

Le drame s'est produit lors du tournage d'une télé-réalité dont le concept était de « lâcher » les héros sportifs dans la nature : « Dropped ». Nous pouvons dire que c'est réussi. Quand allons-nous arrêter de toujours vouloir tester les limites des êtres humains ? Ces sportifs n'avaient pas besoin de prouver leurs capacités et encore moins à la télévision.

Publicité
Publicité

N'y a-t-il plus aucunes limites aux envies d'audiences ?

Après le drame de KohLanta l'année dernière où l'un des candidats avait succombé sur le lieu du tournage, il est temps de se poser les bonnes questions. Avons-nous vraiment besoin de voir nos héros, nos sportifs, nos concitoyens se donner en spectacle dans des télé-réalités censées tester leurs limites physiques, quitte à les voir disparaître par la suite ? Ne pouvons-nous pas nous contenter de leurs exploits dans leur domaine respectif?

Le sensationnalisme est la poule aux œufs d'or des producteurs

La tristesse est de mise mais la colère aussi car la télévision ne cesse d'aller toujours plus loin et malgré les accidents ne se remet pas en question. C'est pourtant t ce que nous serions en droit de lui demander. Car il ne faut pas oublier les autres victimes de l'accident : des journalistes, des techniciens, des cameramans, etc..

Publicité

Autant de personnes pour lesquelles il ne sera fait aucun portrait avantageux dans les jours à venir ou d'hommage à la télévision malgré leur mise en danger par la production. Une télé-réalité vaut-elle autant de gâchis ?

La demande en terme de télé-réalité est toujours aussi forte malgré ce que peuvent dires les audiences, la dernière en date Adam recherche Eve (diffusé le mardi soir en prime time sur D8) fait un carton. Le sensationnalisme est la poule aux œufs d'or des producteurs et l'amuse-gueule des téléspectateurs. Mais au vu des derniers événements, il serait de mise que certains se posent les bonnes questions et que la télé-réalité soit plus encadrée et moins dangereuse pour les participants et pour ceux qui travaillent sur le projet.