À la une

En vous imaginant entrain de lire ce passage, je vous vois bien en train de vous demander: «mais qu'est-ce que je suis entrain de lire?» et «Qu'est-ce que je fous ici aussi?». Je suis heureux de vous annoncer que vous me verrez ici chaque semaine, pour une chronique totalement disjonctée. Merci qui? Merci Nana et compagnie! Oui oui, vous ne vous trompez pas. C'est Miguel, le Libanais qui sait à peine formuler deux phrases correctes en français, qui sera l'auteur de ses propres chroniques centrées sur Leila et sa participation à Dancing With The Stars, pour sa troisième saison, au Liban. Toutes mes chroniques auront comme titre "Hashtag Leiguel". Leiguel, c'est relatif à Leila(Lei) et moi, Miguel (iguel), vu que c'est moi qui écris à propos de Leila. Et pourquoi le mot hashtag? Car c'est la mode... Non?!



Une valse angélique

Après un tango enjoué au premier prime et une Samba "bombardesque" au second prime, c'est sur unevalse que Leila Ben Khalifa nous a charmés au troisième prime. En tant que spectateur, je me suis habitué à des danses de haut niveau venant de Leila, et je pense que c'est le cas de la majorité des téléspectateurs. Première lors des deux premiers primes avec 61 points au total, elle monte sur la troisième place du podium avec 32 points cette semaine. Vêtue d'une robe blanche, c'est vers les nuages que Leila nous a transporté suite à ses mouvements majestueux avec son partenaire Aslak Amtrup. À Platéa, le public était totalement conquis, tout comme les les juges. Même les télé-spectateurs ont été tellement charmés qu'ils n'ont pas hésité à abuser de la touche "replay" sur Youtube: la prestation de Leila a été regardée 12,000 fois jusqu'à présent et ce n'est que le début!

Au niveau du public libanais, Leila devient de plus en plus aimée à chaque prime. Beaucoup, qui ne la connaissaient pas avant, l'adorent maintenant. Les cris tonitruants qui accompagnent Leila pendant les primes, c'est nouveau. Même les Libanais n'ont pas eu tellement de cris! 

Voilà quelques tweets que j'ai pu recueillir:

Ce n'est pas uniquement ma gorge qui en souffre, mais mes doigts aussi! J'espère que cette douleur est partagée avec d'autres. À force d'envoyer DS12 au 1005 (numéro de téléphone au Liban), je ne sens plus mes doigts. Mais je conseille quand même à tout le monde de voter plusieurs fois, car cette douleur sera compensée à la fin de chaque prime: Nous votons, elle reste. Elle reste, elle danse. Elle danse, nous sommes charmés. Nous sommes charmés, nous votons...

Vous aussi, depuis la France, la Tunisie, le Maroc, l'Algérie vous pouvez voter pour Leila, malgré un prix très élevé. Mais il y a toujours un côté positif des choses, non? À la place de payer 8€ pour un Macdo (grossir) ou pour des cigarettes (vous savez les conséquences), consacrez ces 8€ pour voter. Plus sain, moins fatigant, et surtout  mieux récompensé.

Voici un petit rappel des numéros à partir desquels vous pouvez voter.





Montage réalisé par @safysteen (compte twitter)


Merci d'avoir lu cette première chronique et j'espère vraiment que ça vous a plu. You better like it!
Je vous dis à la semaine prochaine!

Et comme récompense pour avoir lu, voici quelques photos de Leila postées sur le twitter officiel de Dancing With The Stars: @dwtsme

Miguel @SecretStory_TF1 #Célébrités #Télévision #Secret Story