Il fallait un peu s'y attendre : face à l'engouement que provoque chaque année au printemps la série Game of Thrones, des épisodes se sont finalement retrouvés disponibles en téléchargement illégal quelques heures avant même leur diffusion aux Etats-Unis. C'est le site TorrentFreak qui a révélé la nouvelle ce matin.

La presse en faute?

Selon le site, l'origine de la fuite est à chercher du côté de la presse, qui avait eu en primeur les premiers épisodes de la cinquième saison. Un petit malin aurait alors refourgué les copies reçues sur un serveur de torrent privé, avant qu'elles ne se retrouvent en quelques minutes sur les sites de téléchargement illégal, comme ThePirateBay ou encore KissAssTorent.

Publicité
Publicité

De quoi rendre folle de rage HBO, la chaîne qui diffuse la série depuis maintenant cinq ans et qui lui permet d'engranger les meilleurs audiences de son histoire. La chaîne avait pourtant tout mis en oeuvre pour contenter les fans de la série éparpillés aux quatre coins du monde : cette année, plus de 170 pays allaient diffuser l'épisode en simultané avec les Etats-Unis. Une stratégie pensée pour limiter le piratage, puisque la série a été téléchargée illégalement plus de 7.000.000 de fois sur les trois derniers mois. Un record, quand bien même est-elle la série la plus piratée de ces trois dernières années dans le monde entier. 

Des fans impatients

Pour les aficionados de la série, impossible pour eux d'attendre encore quelques heures avant de visionner #Game of Thrones à l'heure de sa diffusion ou le lendemain, grâce aux sites de streaming et de torrent.

Publicité

À l'heure qu'il est, plus de 100.000 fans ont déjà téléchargé les quatre premiers épisodes de cette cinquième saison tant attendue, bien qu'ils soient de qualité moyenne. Et cela ne risque pas de s'arrêter là : TorrentFreak annonce déjà que les épisodes piratés seront vus au moins un million de fois avant ce soir. Signe que le buzz autour de la série créée par George R.R. Martin ne risque pas de s'essouffler dans les semaines à venir... #Séries TV