Catherine Deneuve n'a pas vraiment apprécié la ville de Dunkerque, une étape de tournage de son dernier film "La tête haute", présenté ce soir en ouverture du #Festival de Cannes. Les propos que l'actrice a tenu sur la ville du Nord ont blessé son maire et ses habitants, mais l'artiste revendique son "droit de penser des choses sur Dunkerque".

Une critique blessante

" Je ne peux pas me vanter d’y avoir écumé les boîtes de nuit. Ça m’a semblé d’une tristesse, cette ville ! C’est un port, certes, mais ce qui marche vrai­ment, ce sont les ciga­rettes et l’al­cool", a confié Catherine Deneuve à l'occasion d'une interview donné au magazine "Elle".

Publicité
Publicité

Ajoutant, à propos de François Weyergans, membre de l'académie française, écrivain réalisateur franco belge qui vit à une vingtaine de kilomètres de Dunkerque : "Ah Bon ? François Weyergans habite dans les alentours ? Il doit avoir une grande vie intérieure !".

Le maire réagit

"Je suis franchement triste de ces propos rapides, irréfléchis et superficiels. Hors des moments de tournage de son film, Catherine Deneuve a dû passer en tout et pour tout cinq minutes à Dunkerque", a déclaré Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque, au Point. Il convie toute de même l'actrice à découvrir un peu mieux sa ville : "Mais j’invite Catherine Deneuve à venir découvrir la ville et ses habitants puisqu’elle est passée à côté, visiblement. Je suis prêt à débloquer une journée pour lui faire visiter tous les endroits, et ils sont nombreux, qui font le charme de Dunkerque."

Catherine Deneuve regrette mais ne change pas d'avis

Interrogée sur RTL, Catherine Deneuve regrette d'avoir blessé des gens sans se dédire. "Le soir à Dunkerque, c'est vrai que j'ai dit qu'à part les bars et les tabacs, tout est fermé. C'est une ville qui est en grande difficulté, on le sent, quand même. Comme ça a été raccourci dans l'interview, c'était un peu sec et je comprends que les gens de Dunkerque se soient sentis attristés par quelque chose qui paraissait être un jugement très bref et très sec."

Actuellement sur la croisette, la star est une nouvelle fois revenue sur la polémique lors d'une conférence de presse.

Publicité

Elle reconnait qu'on peut trouver du charme à Dunkerque et surtout, s'indigne qu'on ne puisse rien dire de négatif sur la ville : "J’ai le droit de penser des choses sur Dunkerque, j’ai trouvé que ça avait quand même un certain charme très mélancolique (…) mais je trouve anormal qu’une phrase éventuellement négative sur Dunkerque prenne cette importance ".

Il n'est pas certain que Catherine Deneuve aura su consoler les Dunkerquois attristés par ses propos avec cette dernière déclaration. Cependant, tout le monde n'est pas obligé d'apprécier le charme mélancolique du Nord de la France.

#Célébrités #Lille culture