Lors du précédent épisode, les alliances et stratégies mises en place ont été brisées suite à la redistribution des équipes. Benoit, ex-rouge a été éliminé à l'unanimité. Ses co-équipiers de la première heure ont ainsi confirmé que les compteurs étaient remis à zéro : la nouvelle tribu rouge est belle et bien née !

La spirale infernale des Tinggi

Les défaites s'enchainent pour l'équipe rouge. Leur moral est au point mort et leur fierté en prend un sacré coup mais ils sont convoqués pour le prochain jeu de confort : « on se doit de gagner » précise Manon, capitaine de l'équipe. Cette dernière se voit malheureusement écartée de l'épreuve sur décision médicale suite à un malaise survenu avant même que Denis Brogniart ait eu le temps d'expliquer les règles. 
Les rouges doivent se ressaisir et ne pas se laisser déstabiliser par cet acharnement du sort d'autant plus qu'un bon gros repas est à gagner. Un gain non négligeable pour les aventuriers qui se sont affrontés lors d'une épreuve physique et cérébrale : le but étant d'assembler 8 paires de symboles. C'est finalement l'équipe jaune qui crie une fois de plus victoire laissant une équipe rouge au bout du rouleau : « là, j'en ai marre ! » désespère Jeff
Une défaite amère pour les candidats au bandana rouge qui entendent au loin, depuis l'île Tinggi, leurs adversaires euphoriques : « bonne ambiance, bon délire, rien à dire » annonce Nessim. Les rouges sont envieux et ils ont faim… ils ne décolèrent pas devant leur repas composé de manioc à la limite du « pourri ». 
Les téléspectateurs auront quant à eux la chance de voir Marc, l'expert en survie faire du pôle dance sur le mât d'un bateau aux milles saveurs.  Mais il est temps de redescendre sur terre puisque sonne l'heure de l'épreuve d'immunité !

La roue tourne mais laisse quelques blessures chez les rouges…

L'absence de Manon et Loïc, blessé aux adducteurs, lors de l'épreuve d'immunité n'a pas empêché l'équipe rouge d'emporter le totem sur le camp Tinggi.

Publicité
Publicité

Enfin une victoire bien méritée pour les rouges ! Cependant la joie n'est pas vraiment au rendez-vous puisque Denis Brogniart annoncera par la suite l'abandon de la candidate Manon, très appréciée du groupe. Cette dernière eut un comportement démissionnaire, ne se sentant plus assez solide pour supporter les difficultés du quotidien et les défaites de son équipe. De plus sur le camp des rouges, Chantal commence a agacer son équipe, de par son attitude autoritaire, à cause du rationnement de nourriture. Les plus jeunes ont faim et se voient freiner dans leur appétit : « triple championne du monde de kick-boxing ou pas, je n'ai pas peur de dire qu'elle casse les couilles ! » s'énerve Jeff le marseillais qui se sent faible à force de ne rien avoir à se mettre sous la dent. #Télévision #Télé-réalité #Koh-Lanta

Tensions chez les Lankawai

Tout va bien pour les jaunes tant que la victoire leur sourit. Cette fois-ci ils devront dire au revoir à l'un d'entre eux. Lors de l'épreuve d'immunité, Isabelle s'est sentie accusée d'avoir fait perdre l'équipe : « tu es parano » répond Charlaine. Ses co-équipiers ne comprennent pas ce statut de « Caliméro » que la candidate adopte. Un surnom qu'elle doit à la jeune Margot qui fut insultée de « pauvre fille ». Les hostilités sont désormais lancées. Une mauvaise ambiance règne chez les jaunes. Isabelle se marginalise et est agacée par les jeunes qu'elle considère comme « de petits merdeux »
Marc quant à lui fait énormément sur le camp et se sent fatigué par l'inactivité de certains aventuriers. Plusieurs candidats sont sur la sellette comme Christophe qui est dans la ligne de mire de Charlaine. Les deux jeunes gens ont du mal à cohabiter. Quand à Corinne, bon nombre de candidats, s'accordent à dire qu'elle est très peu active sur le camp et faible dans les épreuves. C'est finalement Isabelle qui quitte l'aventure malgré de nombreux compliments qui l'ont fait pleurer lors du conseil. Cette malentendante est très déçue et voit son rêve brisé…