Michael Jackson est décédé il y a six ans. Aujourd'hui, le roi de la pop fait la Une. Ce n'est pas pour rendre hommage à sa musique mais plutôt pour « laver son nom »... ou pas. Il y a quelques années, Michael était accusé de viol sur mineurs. Wade Robson, un chorégraphe australien, fait partie de ceux qui avaient porté plainte contre le chanteur pour abus sexuels. Malheureusement pour W. Robson, sa plainte a été rejetée ce mardi 26 mai.

Une plainte contre Michael a été annulée

Wade Robson n'est plus en mesure de poursuivre ses accusations contre la succession de Michael Jackson. Sa plainte pour viol a été rejetée par le juge chargé de l'affaire, Mitchell Beckloff.

Publicité
Publicité

« Le licenciement du tribunal de la revendication de Wade Robson contre la succession de Michael Jackson confirme que son procès a été déposé de façon inappropriée », a déclaré Howard Weitzman, l'avocat de la succession de Michael Jackson.

Wade Robson avait assisté au grand procès de Michael Jackson à Santa Monica, en 2005. Il avait témoigné sous serment que le chanteur n'avait jamais rien fait d'inapproprié envers lui. A la suite du procès, le chorégraphe de Britney Spears a commencé une thérapie. Cette dernière lui aurait permis de se souvenir qu'il avait été abusé par Michael Jackson. Selon ses dires, il aurait été violé à plusieurs reprises pendant sept ans, entre 1990 et 1997. Pourtant, en 2009, Wade Robson avait fait des éloges à la star en apprenant sa mort.

Une plainte déposée quatre ans après le décès de Michael Jackson

Les avocats de Wade Robson ont fait savoir que les revendications du jeune homme devront être maintenues.

Publicité

Cependant, les avocats de la succession ne sont pas du tout de cet avis. Pour eux, la réclamation du chorégraphe a été déposée après la date limite et qu'elle sera rejetée. En effet, Wade Robson a déposé sa plainte en mai 2013, soit quatre ans après le décès du chanteur. Selon le code civil de Los Angeles, Wade Robson aurait dû se manifester avant le premier anniversaire de la mort de Michael Jackson. C'est la raison pour laquelle elle a été annulée par le juge Mitchell Beckloff.

L'un des avocats du chorégraphe, M. Marzano, a écrit que son client était incapable de déposer sa plainte plus tôt en raison de ses dommages psychologiques survenus après ses agressions. « Nous sommes convaincus que lorsque tous les faits seront présentés à la cour civile, il n'y aura plus de doute sur quel genre de prédateur sexuel était Michael Jackson », a déclaré M. Marzano. Wade Robson a rencontré Michael Jackson quand il avait cinq ans et a dormi une vingtaine de fois dans sa demeure à Neverland Ranch. « Je suis très en colère concernant la décision du juge. Ils ont mis mon nom dans la boue », a déclaré Wade Robson. #Célébrités #Justice