Le chanteur Jean-Luc Lahaye, âgé de 62 ans, a été condamné ce lundi à une peine d'un an de prison avec sursis pour corruption de mineure de moins de 15 ans, huit ans après une autre affaire du même genre. Il n'écarte pas la possibilité de faire appel de la décision de #Justice.

« Est-ce qu'il faut que je me tape Julie Pietri ? Non merci ! »

L'interprète de « Papa chanteur », un des tubes qui l'a rendu célèbre dans les années 80, n'était pas présent lors de l'audience du tribunal de grande instance de Paris mais il s'est exprimé le soir même dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel sur RTL.

Le chanteur a déclaré avoir une attirance pour les femmes beaucoup plus jeunes que lui.

Publicité
Publicité

Ce n'est pas un scoop car il ne s'en est jamais caché. Il a illustré ses propos par une formule bien peu élégante, en prenant pour cible la chanteuse Julie Pietri, connue et appréciée pour plusieurs tubes dans les années 80 dont « Ève lève-toi » : « Je l'ai toujours dit et je le maintiens : ma préférence va vers des filles de 20 ans plutôt que de mon âge. (…) Est-ce qu'il faut que je me tape Julie Pietri ? Non merci ! »  Il a précisé « Non, je rigole. » 

Cette sortie peu reluisante à l'humour plus que douteux n'a absolument pas fait rire Julie Pietri. On peut la comprendre facilement. Ce mardi soir, l'avocat de la chanteuse, actuellement en tournée à La Réunion, a annoncé qu'elle allait poursuivre Jean-Luc Lahaye en justice. Elle estime être victime « d'une atteinte grave à sa réputation et à son honneur. »

Une femme dont l'honneur a été bafoué

Jean-Luc Lahaye préfère les femmes beaucoup plus jeunes que lui ? Ce n'est pas un délit tant qu'elles sont majeures sexuellement.

Publicité

Et uniquement dans ce cas. Comme il l'a rappelé au micro de Marc-Olivier Fogiel, il n'est pas le seul. Johnny Halliday s'est toujours marié avec des femmes plus jeunes que lui et Madonna multiplie les aventures avec des hommes plus jeunes qu'elle. Ce ne sont que deux exemples parmi tant d'autre car la liste est longue dans le showbiz.

L'interprète de « Papa chanteur » s'attire de nouveaux ennuis judiciaires avec la plainte de Julie Pietri. Il l'a bien cherché après tout. C'est une femme dont l'honneur a été bafoué. Elle ne méritait vraiment pas d'être attaquée de la sorte car c'est une artiste fort sympathique et qui jouit toujours de l'estime du public. Elle a mille fois de se défendre et de riposter par les voies légales.

Humour ou propos répréhensibles par la loi ? Ce sera désormais à la justice de trancher.