Amber Rose s'est auto-proclamée « Bad Bitch » mais le mannequin de 31 n'a pas toujours eu confiance en elle. Amber Rose a accordé une interview au magazine Cosmopolitan. Selon elle, ceux qui la haïssent et la critiquent ont fait ce qu'elle est aujourd'hui. Amber, qui a triplé ses followers sur Instagram depuis qu'elle a traité Kylie Jenner de « bébé » en apprenant sa relation avec Tyga, aborde une nouvelle attitude à l'égard des médias sociaux.

Comment Amber Rose est devenue une « Bad Bitch »

« Je pense que le changement est survenu quand j'ai arrêté de m'occuper de ce que les gens disent », confie t-elle au Cosmopolitan.

Publicité
Publicité

« Un jour, je me suis réveillée et je me suis dit 'Tu sais quoi ? Je ne peux pas rester assise et à stresser à propos d'Internet et de ce que les gens disent sur moi'. Je dois juste faire ce dont j'ai envie. » Amber Rose n'a donc pas toujours été la jeune femme forte que l'on connaît maintenant. « J'ai toujours été une militante du pouvoir féminin, le 'girl power', mais j'avais l'impression que je devais être complètement soumise à un homme. »

Amber Rose explique au magazine qu'elle a « besoin de temps pour grandir. » « Vous arrivez à un moment de votre vie où vous devez trouver qui vous être vraiment. Parfois cela arrive à 25 ans mais moi c'est arrivé à mes 31 ans », poursuit Amber. Selon l'ex de Kanye West et Wiz Khalifa, les médias sociaux ont contribué à créer « le monstre féministe » qu'elle est devenue.

Publicité

Amber Rose est formelle, la « Bad Bitch » qu'elle représente désormais n'est que le fruit des critiques qu'elle a lues à son égard sur Internet.

Amber Rose, strip-teaseuse à 15 ans

Le clan Kardashian - Jenner adore faire ressurgir le passé de strip-teaseuse d'Amber Rose pour l'accablée dans les médias. Ce n'est pas une nouvelle, entre elle et les Kardashian, les relations ne sont pas au beau fixe. Amber Rose et les Kardashian mènent une guerre infinie par médias interposés. Cosmopolitan a voulu en savoir davantage sur les activités de strip-tease d'Amber.

« J'étais très, très jeune », explique Amber Rose lorsque le magazine aborde le sujet de ses premier pas de danse à 15 ans. « Je l'ai fait et je me suis dit : 'Oh l'enfer, je ne peux pas faire cela'. J'étais une gamine. Je pense que j'étais encore vierge à l'époque. Etre sur scène avec mes seins à l'air était comme 'Oh mon dieu, ce n'est pas pour moi' », poursuit Amber.

Le mannequin explique qu'elle a grandi en étant « très pauvre » et que la vie a eu « une tournure différente » pour elle.

Publicité

Grâce à son expérience de strip-teaseuse, Amber a appris à être plus à l'aide avec son corps. La maman de Sebastian, âgé de 2 ans, a repris le strip-tease à ses 18 ans et ce pendant sept ans. « Je me suis bien amusée », se souvient Amber. « Toutes les filles étaient vraiment cool. Les garçons ne sont pas autorisés à vous toucher. On ne m'a jamais agressée sexuellement ou quelque chose dans le genre. J'étais jeune et belle. Sur scène, je n'avais pas vraiment honte de mon corps. Je me suis faite des amis pour la vie », conclut Amber Rose.

Kim Kardashian et ses sœurs peuvent donc continuer à afficher Amber Rose en évoquant son passé. La jeune femme assume son passé de strip-teaseuse et en est très fière ! #Célébrités