Suite à la paparazzade mettant en scène Capucine Anav du Mag sur NRJ12 et la famille Sarkozy, Maeva (la collègue de Capucine) a poussé un coup de gueule sur Twitter. Le tweet provocateur de l'ex de Rohff a dégénéré en tweets clash violent avec le fils de l'ancien président.

Maeva aurait été virée d'#NRJ12 ce dimanche, elle réplique toujours aussi violemment via Snap Chat.

Maeva plusieurs fois rappelée à l'ordre ?

Maeva a démarré sa carrière en tant que bimbo dans l'émission "La méthode Cauet", mais elle s'est surtout faite connaître à cause de ses rapports houleux avec le rappeur Rohff.

En 2007, alors que le rappeur est en prison, Maeva accouche d'un petit Kais né de sa relation avec Rohff.

Publicité
Publicité

Quatre ans plus tard, la jeune femme décide de se lancer à son tour dans la chanson sous le pseudo d'Anissa K. Dans différentes interviews elle accuse Rohff de lui avoir interdit de travailler, d'avoir voulu la forcer à porter la voile et de refuser de l'aider à assumer financièrement leur enfant. Le rappeur avait rapidement démenti : "Maeva a tout inventé ! Elle a cherché le sujet épineux pour faire parler d'elle. Ni ma mère ni ma femme ne portent le voile !" avait-il déclaré alors que Maeva, elle même, s'amusait de son buzz sur les réseaux sociaux : "Ahahahah même Morandini est tombé dans mon mytho sur le voile" pouvait-on lire sur son mur facebook.

Plus récemment la jeune femme a participé à la téléréalité "l'île de la tentation", et a ensuite naturellement intégré l'équipe du Mag sur NR12.

Publicité

Devenue une twitto très active et abonnée aux tweets violents, Maeva aurait été rappelée à l'ordre à plusieurs reprises par sa chaîne, selon son ami le blogueur Jeremstar : "Maeva a toujours accepté de retirer ses tweets à la demande de la production lorsqu'elle se clashait avec d'autres chroniqueuses ou candidates de télé-réalité" écrit-il sur sa conciergerie.

La semaine passée, l'ex de Rohff a été accusée par ses collègues sur NRJ12, d'utiliser ses fans pour les faire virer de la chaine.

Maeva virée d'NRJ12 ?

Ce week end, la maman de 38 ans, s'est très violemment disputée avec le fils de #Nicolas Sarkozy, Louis. La Une de Voici où il figure au bras de Capucine Anav (une autre chroniqueuse du Mag) est le point de départ de cette querelle qui a dégénéré. Son employeur, NRJ12, aurait une nouvelle fois demandé à Maeva de retirer ses nombreuses insultes à Nicolas Sarkozy, Louis Sarkozy et Cécilia Attias (la maman de Louis), ce qu'elle aurait refusé de faire.

Persuadée que les tweets de Louis Sarkozy lui rappelant sa courte carrière de comédienne dans un film érotique ("film de boules" pour reprendre les termes de Sarko junior) et son différent avec Rohff, sont une insulte inacceptable envers son fils, Maeva ne décolère pas.

Elle affirme avec force son bon droit et ne regrette aucunement les prises à parti violentes de l'ancien président et de son ex femme. Maeva refuse de céder à NRJ12 qui aurait exigé la suppression de ses insultes

En conséquence de ce refus, Maeva aurait été virée de la chaîne : "Je suis maman seule je galère on m'enlève 2 jours de travail chez NRJ car j'ai dis la vérité sur mes tweets? C'est ça la France? J'assume. Je ne peux pas pleurer ni craquer je suis le seul pilier de mon fils je reste debout j'intériorise car je sais que tout se paye. #off" a-t-elle écrit hier, sur Twitter.

Publicité

Maeva réplique toujours plus violemment, en vidéo

Mais Maeva n'en est pas restée à ses tweets larmoyants sur les conséquences de son tweet clash avec Louis Sarkozy. Elle a aussi réagi dans de courtes vidéos sur Snapchat reprises sur youtube : "T'es super mal tombé parce que je ne vais rien lâcher. J'vais te montrer à qui tu as à faire", dit elle en s'adressant au fils de l'ancien président.

Durant 4 mn, Maeva menace : "T'es tellement victime de la vie (...) Moi les mecs comme toi, j'leur prenais leur gouter à l'école et j'leur mettais des calottes", insulte : "ton histoire dans Voici c'est du fake, t'es qu'une grosse m**de, un chien de la casse", affirme que son statut de "maman de 38 ans" lui confère une force : "tu vas voir la force que j'ai. J'ai porté plainte pour pas t'éclater sur les réseaux sociaux, vous avez tellement de dossiers mais là, ça va faire une affaire d'état" dit-elle.

Capucine la "taupe" des blogueur ?

Capucine qui n'a pas encore réagi à toute cette histoire ne semble pourtant pas épargnée, si l'on tente de lire entre les lignes.

Jeremstar d'abord, semble laisser entendre que la jeune femme pourrait œuvrer dans l'ombre et fournir les blogueurs en informations sur les différentes émissions d'NRJ12 et la mauvaise ambiance entre personnalités de la chaîne : "Petit message à l'équipe du Mag d 'ailleurs: vous seriez bien surpris de savoir qui dans votre équipe balance tout... Les petits protégés ne sont pas toujours ceux en qui on peut avoir confiance, si vous voyez ce que je veux dire. A méditer!" écrit-il. Parallèlement Maeva lâche dans sa vidéo à Louis Sarkozy : "J'ai fait un film érotique en 99, par contre toi, les filles que tu fréquentes, elles ont un utérus plus grand que la Garonne".

Le Mag a mystérieusement été déprogrammé en dernière minute vendredi dernier (jour de la parution de Voici) pour une sombre histoire de problèmes techniques (l'émission de fin de semaine est pourtant généralement enregistrée à l'avance). NRJ12 qui espère changer son image jugée trop trash, n'a toujours pas réagi officiellement au scandale. #Rap