Quand on parle de #Comics avec quelqu'un qui a un minimum de connaissances il y a un homme qu'il est impossible de ne pas évoquer - en plus de Stan Lee - pour la simple et bonne raison que ce scénariste et dessinateur a révolutionné les codes de la bande dessinée américaine, en travaillant pour Marvel comme pour DC mais aussi de façon plus indépendante. Son nom, il le signe à la pointe de son crayon, d'un F qui veut dire Frank Miller, que même les Français sans lien avec la culture geek ont pu voir dans Le Grand Journal d'Antoine de Caunes en septembre 2014, alors qu'il présentait la seconde adaptation de son titre phare : Sin City

Mais avant de bâtir son propre univers sombre, réaliste et sanglant chez Dark Horse, Miller a forgé son style sur les héros d'autres artistes, comme Daredevil qu'il a entièrement redéfini pour en faire un justicier beaucoup plus violent, jouant avec son catholicisme et sa névrose ou  introduisant à ses côtés le Caïd, Elektra et d'autres personnages emblématiques. Mais, en concevant un futur où Batman a choisi d'abandonner sa carrière de protecteur de Gotham dans les mini-séries The Dark Knight Returns et The Dark Knight Strkes Again, il a permis au Chevalier Noir d'atteindre le stade de popularité qu'on lui connait aujourd'hui. C'est aussi à cet auteur qu'on doit 300, les comics qui ont inspiré le film éponyme propulsant Zack Snyder au rang de "réalisateur visionnaire". 

Il n'est pas exagéré de dire que Frank Miller a inspiré d'une façon ou d'une autre toute la génération actuelle de scénaristes de bandes dessinées. Son influence sur les médias qui les adaptent n'est pas non plus à prouver. Christopher Nolan et David S. Goyer - qui a perdu son Constantine - reconnaissent clairement s'être inspiré de son travail pour la trilogie Dark Knight ; il est remercié dans le générique de la série Daredevil renouvelée pour une seconde saison ; et Batman v Superman : l'Aube de la Justice qui arrive en mars 2016 s'apparente à une adaptation de The Dark Knight Returns

Pourquoi présenter le CV - non exhaustif, son expérience de scénariste pour le cinéma, notamment pour la saga Robocop n'a pas été évoquée - de Frank Miller ?  Parce qu'il sera l'invité d'honneur du salon se déroulant du 23 octobre au 25 octobre 2015 à la Grande Halle de la Villette dans la capitale française, Comic Con Paris. Après l'annonce de la venue de Brian Michael Bendis, il semble que cet événement ait pour ambition de se doter d'auteurs de plus en plus prestigieux.