Diam's refait peu à peu parler d'elle. L'ex-rappeuse a été interviewée, le dimanche 24 mai dernier, dans le magazine Sept à huit sur TF1. Ce soir-là, Diam's s'est confiée sur sa nouvelle vie de mère de famille. A la fin du mois de mai, Mélanie Georgiades - de son vrai nom - déclarait vouloir s'éloigner des réseaux sociaux pour le bien-être de ses enfants. Sa première apparition dans Sept à huit après plusieurs années a suscité un grand débat et a fait le buzz.

Diam's remercie ses fans sur Twitter

Diam's, maman d'une petite Maryam âgée de 3 ans - issue de son premier mariage - et d'un petit Abraham, né de son second mariage, n'a pas tenu sa promesse bien longtemps.

Publicité
Publicité

En effet, Diam's a utilisé son compte Twitter pour remercier ses fans d'avoir acheter son deuxième bouquin Mélanie, française et musulmane. « Merci à tous pour le magni­fique accueil réservé à mon livre, a écrit l'interprète de La Boulette sur Twitter. Il s'est hissé en haut des clas­se­ments très rapi­de­ment, ainsi vos nombreuses lettres et témoi­gnages me sont parve­nus. Vrai­ment heureuse d'avoir à nouveau fait un bout de chemin avec vous. L'aven­ture conti­nue... In Cha Allah », a publié Diam's ce jeudi 11 juin sur Twitter. Dans le classement des meilleures ventes Fnac, l'ouvrage de l'ex-rappeuse s'est hissé à la deuxième place.

Selon une étude menée par Edistat, un institut en charge d'évaluer les ventes de livres chaque semaine, Mélanie, française et musulmane s'est vendu à 4 500 exemplaires la première semaine et à 6 500 exemplaires la semaine suivante. A ce jour, 11 000 livres ont été vendus.

Publicité

De quoi faire la fierté de Diam's. Cependant, ce succès reste moindre par rapport au livre consacré à son autobiographie. Sur la même période, ce dernier s'était écoulé à environ 7 000 exemplaires. Peu importe, Diam's est reconnaissante et prépare d'ores et déjà un énième projet. A la suite de son message sur Twitter, la jeune femme de 34 ans a ajouté : « Prochaine étape : le Mali. Je reviens vite pour parler d'un projet là-bas pour lequel j'aurai besoin de vous tous ! Bonne journée à tous sous ce beau soleil. #méditer ne jamais cesser... #paix. » Diam's n'a pas donné plus d'explications à ses followers.

Diam's : confidences dans Sept à huit sur TF1

Dimanche 24 mai, Diam's a accordé une seconde interview au magazine télévisé Sept à huit sur TF1. Epanouie et en paix avec elle-même, l'interprète de Dj a parlé à cœur ouvert face à la caméra. Son divorce, son nouveau mariage, ses enfants et l'islam... Diam's s'est confiée sans retenue.

Après avoir abordé le sujet des attentats de janvier, Mélanie Georgiades a parlé des difficultés à être une femme voilée en France.

Publicité

« Depuis janvier, je fais plus attention quand je sors. On fait profil bas... On m'insulte parfois. Un jour, une dame m'a dit : 'Belphegor, rentre chez toi !' Ça pose un vrai débat. Je suis française et musulmane, je n'ai pas à choisir », a-t-elle expliqué avant de poursuivre : « J'aimerais que les féministes défendent une liberté que j'ai moi-même défendue : d'être soi-même, de ses choix, de son corps et d'en faire ce qu'on veut. Je demande le droit de couvrir mon corps. J'ai autant le droit d'être voilée qu'une femme d'être nue dans une pub pour un pot de yaourt. »

Diam's s'est également confiée sur son nouveau mariage : « J'avais besoin de casser certains clichés sur la femme religieuse et musulmane qui n'aurait pas le droit de se séparer en cas de conflit. J'ai vu que mon divorce avait surpris des gens. Je ne suis pas une sauvageonne voilée avec son barbare barbu. Mon divorce vient annuler tout ça. Nous sommes avant tout des femmes ! » La maman de Maryam et d'Abraham a voulu donné quelques détails de sa vie personnelle, notamment sur son époux, un homme converti à l'islam, tout comme elle. #Célébrités #Télévision