Enjoyphoenix, la youtubeuse française numéro 1, savoure son succès après son passage dans "sept à huit" sur TF1.

Enjoyphoenix : De l'anonymat aux marches de Cannes

Victime de harcèlement à l'école, la jeune Marie, 16 ans, décide de se lancer dans les vidéos "tutos beauté" sur Youtube : "J'ai commencé les vidéos en mars 2011, car au lycée j'étais victime de harcèlement moral, et donc très seule" dit - elle au magazine Closer.

L'expérience s'est rapidement transformée en conte de fée puisque seulement trois ans plus tard, la jeune - femme connue sous le pseudo "Enjoyphoenix" est la première youtubueuse française avec un million et demi d'abonnés sur sa chaîne. Devenue la star des ados hexagonaux, ses séances de dédicaces pour promouvoir son livre "moins de Phoenix, plus de Marie", ont tellement de succès qu'elle doit s'entourer de gardes du corps.

Publicité
Publicité

Liée par des contrats publicitaires, la jeune - femme a monté les marches du festival de Cannes le mois dernier, une reconnaissance qu'Enjoypoenix ne trouve pas "vraiment légitime" : "J'ai vraiment rien fait de spécial, j'ai pas l'impression d'être une super star, d'être une wonder woman", estime-t-elle sur TF1.

Enjoyphoenix, le conte de fée a un coût

Marie a toujours désiré vivre son rêve américain tel qu'on peut le voir dans les "teen movies", et devenir "une fille populaire, qui a de l'argent et qui traîne avec les autres filles populaires. Celle du petit groupe de tête" confie-t-elle. Mais la réalisation de ce rêve a un coût : "C'est du non-stop. J'ai même dû arrêter mes études, en première année de licence de lettres. Mais je travaille pour demain. Si je ne le fais pas maintenant, je le regretterai. Ça exige des sacrifices. J'ai une vie amoureuse et elle pâtit de mes déplacements. J'aurai une vie privée plus tard." dit-elle au JDD.

Publicité

Enjoyphoenix vit son rêve américain en France

Le rôle de meneuse, la popularité, l'argent, Enjoyphoenix semble tout avoir.

La jeune-femme gagnerait 300 000 Euros par an en revenus publicitaires. Un chiffre qu'elle ne confirme pas : "c'est devenu de plus en plus difficile de dire combien on gagne pour la simple et bonne raison que ce sont des nouveaux métiers et du coup, le gens trouvent pas ça justifié que l'on gagne de l'argent en faisant des vidéos dans notre chambre" explique-t-elle à Thierry Demaiziere.

Enjoypphoenix est persuadée que l'Amérique est bien plus tolérante : "C'est triste à dire mais aux Etats - Unis, les gens sont contents pour nous quand on gagne de l'argent. En France, on a du succès, on gagne de l'argent, on est jeune, c'est bon, on se fait lyncher quoi !" estime-t-elle.

Comme dans un film américain destiné aux adolescents, Enjoyphoenix harcelée et exclue prend aujourd'hui sa "revanche sur la vie" : "La boucle est bouclée" a-t-elle simplement écrit sur twitter pour commenter son passage sur TF1. #Internet #Célébrités #Réseaux sociaux