Dans un monde où les médias numériques prennent de plus en plus d'importance, alors que Netflix est devenue une référence internationale devant d'autres plateformes de streaming vidéo à la demande, les chaînes de #Télévision historiques, quelle que soit leur nationalité, vont devoir s'adapter, évoluer, pour survivre. Côté français, TF1 l'a déjà fait avec son label eCinema. C'est maintenant au tour du groupe audiovisuel détenu par l'Etat de jouer en mettant en avant son atout virtuel : France tv zoom. 

Là où Pluzz permet de voir en replay la quasi-totalité des programmes diffusés sur France 2 et ses soeurs, l'application susnommée va plus loin. Téléchargeable gratuitement, elle constitue une chaîne à part entière, construite sur-mesure pour et par son utilisateur. En effet, lors de sa première connexion, le "spectateur" doit remplir un questionnaire, indiquant quels types d'émission ou quelles émissions il a envie ou non de visionner, permettant à l'algorithme derrière l'application d'assimiler ses goûts.

Prenant ce paramètre initial en compte, France tv zoom propose alors plusieurs playlists contenant des vidéos plus ou moins courtes selon le temps de disponibilité donné par le détenteur du #Smartphone. D'autres fonctionnalités assez classiques viennent compléter le concept : un mode hors connexion pour regarder des vidéos même sans accès à Internet, la possibilité de s'abonner à un programme pour recevoir des notifications à chaque fois qu'une nouvelle vidéo sera mise en ligne, le bouton "voir + tard" pour que l'utilisateur retrouve à un autre moment ce qu'il était en train de regarder, mais aussi la diffusion sur d'autres écrans permise par des outils comme Chromecast. En théorie, il serait aussi possible de voir un programme complet si on en trouve un extrait intéressant.  

En soi France tv zoom ressemble à une version de Spotify pensée pour les vidéos. Et si elle ne représente pas une révolution dans le monde des applications, elle a le mérite d'exister et de symboliser la mutation du service public, là où aucune chaîne concurrente n'est encore parvenue à proposer quelque chose de similaire. Les groupes comme TF1 et M6 s'en inspireront-ils ? Se souviendra-t-on du 2 juin 2015 comme du point de départ d'une nouvelle ère pour le Paysage Audiovisuel Français ? L'avenir nous le dira. Dans tous les cas, si les améliorations promises par France Télévisions pour sa chaîne sur-mesure sont régulières, elle devrait devenir incontournable. Dommage qu'elle ne soit pour l'instant disponible que sur #iPhone.