JoeyStarr, rappeur français de 47 ans, est un habitué des services de police, et cela finit par lui retomber dessus. Alors qu'il devait se rendre à Montréal vendredi dans le cadre des Francofolies, la douane refuse de le laisser rentrer sur le territoire.

Dans la lignée de Booba, Lacrim ou encore Chris Brown, JoeyStarr a ajouté son nom à la liste des rappeurs interdits d'entrée au #Canada, et a donc été prié de reprendre l'avion en direction de la France. Afin de nous expliquer pourquoi, le chanteur diffuse sur Instagram et sur son compte Twitter la note dactylographiée établie au nom de Didier Morville, son patronyme :

"Didier Morville [...], est interdit de territoire [...] du fait qu'il y a des motifs raisonnables de croire qu'il est un résident permanent ou un étranger qui est interdit de territoire pour grande criminalité parce qu'il a été déclaré coupable [...] d'une infraction qui, commise au Canada, constituerait une infraction à une loi fédérale punissable d'un emprisonnement maximal d'au moins dix ans". Citant à l'appui l'alinéa 36(1)b de la loi sur l'immigration et la protection des réfugiés canadienne, le document ne précise pas de quelle "infraction" il s'agit, sûrement car la star a eu le temps d'accumuler beaucoup de démêlés avec la justice dans sa carrière, dont une dernière condamnation de deux semaines de sursis pour "rébellion et outrage envers les policiers".

Publicité
Publicité

Une affaire où le chanteur avait affirmé avoir été roué de coups alors que les caméras de surveillance ont pu montrer qu'il s'était infligé lui même ces coups pour faire accuser les deux policiers.

Cette décision de non entrée sur le territoire canadien a donc contraint la star à annuler son concert, qui postera sur les réseaux sociaux son étonnement face à cette décision en précisant qu'il était "déjà venu au Canada auparavant" sans que cela pose de problème.

Mais avoir été condamné à plusieurs peines de prison ferme et d'amendes depuis la fin des années 90, pour des faits de violences et de détention d'arme la plupart du temps, ne doit pas beaucoup aider... De plus, il semblerait que les douanes canadiennes ne soient pas vraiment fan du rap hexagonal.

JoeyStarr commentera la fin de son voyage par "très intéressant comme fonctionnement", "on revient comme deux glands". #Musique