Le rappeur américain P. Diddy n'aurait pas apprécié les choix de l'entraîneur de son fils, il a été placé en détention provisoire avant d'être libéré sous caution.

Armé sur le campus de UCLA

Ce lundi (22 juin), P Diddy a été arrêté par la police de Los Angeles alors qu'il étaiet "armé" d'une kettlebell sur le campus de l'université UCLA, une cloche en fonte servant à la musculation.

Justin, le fils du rappeur s'entraînait dans le complexe sportif de l'université quand son père est venu le rejoindre vers 12h30. Sean Combs (le vrai nom de P. Diddy) s'en serait pris à un entraîneur assistant de l'équipe de foot américain dans laquelle joue son fils.

La police est immédiatement intervenue et a transféré le rappeur au centre de détention de Los Angeles.

Personne n'a été blessé

Dans un communiqué, la police du campus affirme mener une enquête alors que l'établissement assure sur son site que "personne n'a été sérieusement blessé". Selon le célèbre site TMZ, P. Diddy n'aurait pas supporté de voir son fils se faire enguirlander par son coach. De son côté P Diddy reproche à l'entraîneur d'avoir privé Justin d'entrainement jusqu'à la fin de l'été.

Le rappeur plaide la légitime défense et a expliqué qu'il se serait rendu dans le bureau de l'entraîneur afin de "discuter" de la décision prise dimanche, mais ce dernier aurait menacé le père de Justin d'appeler la police et aurait fini par l'agressé.

Publicité
Publicité

Jim Mora, le coach a en question a déclaré dans un communiqué : "Je suis heureux que notre personnel se soit montré à la hauteur face à une telle situation. Ceci est un incident malheureux pour toutes les parties concernées. L'UCPD continue d'examiner cette histoire, aussi nous allons laisser le processus judiciaire suivre son cours et nous abstenir d'autre commentaire".

Le rappeur a été libéré sous caution, il doit se présenter devant la cours le 13 juillet prochain.

Le Huffington Post note que Sean Combs venait de poster sur son compte Facebook, une photo où il prend la pause avec son fils et son équipe : "Father son football game! WE WON! Happy Father's Day" a-t-il écrit en légende ("Partie de football entre père et fils! Nous avons gagné! Joyeuse fête des pères"").

Il semble que les lundis ne ressemblent pas toujours aux dimanches... #Rap #Etats-Unis #Hollywood