La famille Kardashian - Jenner passionne depuis longtemps la presse people, le changement de sexe de Bruce Jenner et la seconde grossesse de Kim Kardashian font le bonheur des sites à potins qui rapportent les rumeurs les plus folles. Kim ne le supporte plus et pète les plombs au point d'inquiéter Twitter.

Kim Kardashian et Kanye West envisageaient le recours à une mère porteuse

#Kim Kardashian a choisi d'annoncer sa seconde grossesse à l'occasion d'un épisode de sa télé-réalité, L'Incroyable Famille Kardashian. Elle s'est ensuite exprimée pour la première fois sur le sujet lundi 1er juin, lors des CFDA Fashion Awards: "Pour être honnête, j'ai vraiment de mauvaises nausées matinales. Je suis malade la journée et malade la nuit. Je peux à peine sortir du lit. C'est une grossesse très différente de la première, mais je suis tellement reconnaissante d'être enceinte que je ne me préoccupe pas de la façon dont je suis malade", a-t-elle raconté.

Publicité
Publicité

Avant l'annonce de cet heureux événement, les téléspectateurs de son émission et les lecteurs de la presse people ont pu suivre les difficultés du couple Kardashian - West à concevoir. En effet, Kim Kardashian a bataillé durant des mois, envisageant même le recours à une mère porteuse.

Kim Kardashian veut "défoncer les gens qui racontent de la m**de"

Les confidences de Kim et de son entourage sur ses difficultés à être enceinte sont à l'origine de nombreuses rumeurs que la femme de Kanye West n'a pas supporté hier soir. "J'ai hâte que mon site Inter­net soit prêt! Je vais faire un live pour défoncer les gens à chaque fois qu'ils racontent de la me*** sur moi", a d'abord écrit la mère de North sur Twitter, avant de nier fermement avoir recours secrètement à une mère porteuse. "Des rumeurs, des menson­ges… Les gens inventent telle­ment d'histoires, même certaines personnes qu'on pense proches de nous. C'est l'heure de la vérité. […] Si j'avais eu recours à une mère porteuse, je l'au­rais dit ! Heureu­se­ment, je n'en ai pas eu besoin", s'est-elle emportée.

Publicité

Twitter s'inquiète et contacte Kim Kardashian

La grosse colère de celle qui contrôle strictement ses apparitions, ses prises de parole et son image, en a surpris plus d'un et en particulier les responsables du réseau social. Ce qui a beaucoup fait rigoler la jeune femme: "Haha­haha, Twit­ter vient de me contac­ter pour savoir si je me suis fait pira­ter. Je suis juste enceinte", s'est amusée Kim Kardashian après avoir expliqué qu'elle "s'ennuyait dans son dressing".

La première grossesse de Kim Kardashian a été suivie et couverte par la presse people à la façon d'une grossesse royale, telle celle de Kate Middleton. Chaque kilo pris par la femme de Kanye West, ou chaque sortie, par exemple, ont été décortiqués et commentés par des "sources proches" de la jeune femme dans les magazines. Autant dire qu'à 3 mois de grossesse, Kim Kardashian risque de vivre un enfer durant de longs mois encore... #Célébrités #Réseaux sociaux