Un projet qui démarre bien

Né en 1975 à Montpellier, Rémi Gaillard est un humoriste français connu pour ses vidéos postées sur le net. Mêlant #Humour et provocation, Rémi fit parler de lui assez vite, et nous fit bien rire avec ses parodies de Mario Kart. Malheureusement, cet homme semble avoir quelques problèmes avec l'éthique et surtout, avec les femmes.

"C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui"

Le slogan de Rémi Gaillard se retourne maintenant contre lui. Devenant la bête noire des #Femmes après une première vidéo "Free Sex" l'année dernière, l'humoriste récidive avec son nouveau gag "Dog".

Publicité
Publicité

Et pour changer, c'est une nouvelle fois les femmes qui trinquent. Souvenez vous de sa vidéo qui avait fait polémique : en pleine rue, il s'approchait des femmes par derrière et jouant avec la perspective de la caméra, faisait en sorte de donner l'impression qu'il faisait l'amour avec elles, en ondulant son bassin et en poussant des soupirs explicites. Et les victimes bien sûr, ne comprennent jamais ce qu'il leur arrive.

Et oui, Rémi Gaillard est beaucoup moins sympathique depuis qu'il se permet de jouer avec le tabou des agressions sexuelles. Les femmes passent leur vie à se faire titiller par rapport à leur corps et à subir des mains aux fesses, des remarques lubriques et cet homme se permet de jouer avec ça ? Sous prétexte qu'il a des messages à faire passer ? Un crayon et un papier ferait moins de victimes...

Nous aurions pu croire que cet homme de 40 ans aurait pris en compte les remarques négatives de sa première vidéo, mais non, ça ne lui suffit pas.

Publicité

Le 12 juin, il met en ligne une nouvelle vidéo polémique : déguisé en chien, il s'attaque en levrette à une femme en bikini sur la plage qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Le message est-il : "on peut faire ce qu'on veut avec les femmes dans la rue" ? Je ne sais pas mais ce n'est pas le message de l'abandon des animaux que l'on retient, et agresser une femme n'a rien de drôle ou de pratique pour faire passer un message. Avant de s'attaquer à cette femme, ce monsieur s'est-il demandé si la jeune femme avait peut être un passé douloureux ? Le nombre de femmes violées et agressées sexuellement au cours de leur vie est bien trop gros, et l'humoriste montre tout le respect qu'il n'a pas pour les femmes.

Vidéo soit disant créée pour parler de l'abandon des animaux, le reste de la vidéo peut passer sans que l'on râle, mais ce passage avec cette pauvre femme à quatre pattes sur sa serviette est tout simplement inadmissible. "Mimer une levrette en contact avec le corps d'une inconnue, par surprise, c'est une agression sexuelle [...] un formulaire de droit à l'image ne vaut pas consentement à un attouchement sexuel, surtout pas lorsqu'il est donné après l'acte".

Publicité

(Lu sur le site "Mademoizelle"). Les femmes sont toutes des victimes potentielles permanentes des violences des hommes, et cet humoriste n'en a cure et ne comprend même pas les arguments lancés contre lui, ce qui est sûrement le pire dans l'histoire. Après de nombreux tweets et réactions négatives sur sa vidéo, Rémi Gaillard commence par répondre "Adopte un chien et ferme la", sûrement la réponse la plus constructive de l'histoire quand on parle d'agression sexuelle. Il explique un peu plus tard qu'il voulait juste parler de l'adoption des animaux et non choquer. Faux ! Nous te connaissons maintenant, et nous avons très bien compris que ce que tu préfères, c'est choquer les gens.

Alors Rémi Gaillard méfie toi, je ne pense pas que les femmes accepterons longtemps tes débordements. Comme quoi aimer les animaux ne fait pas forcément de vous quelqu'un de bien, et encore moins quelqu'un d'ouvert aux critiques constructives. #Internet