La rentrée 2015 s'annonce riche en surprises pour The Flash. En plus d'explorer le multivers et d'affronter Killer Frost, Barry Allen va rencontrer une nouvelle collègue, qui se joint à l'équipe de Joe Wright, sans doute en remplacement d'un personnage disparu en mai ; on ne vous dira pas lequel, alors que la série ne sera diffusée en France qu'à partir du 1er juillet sur TF1, on n'est pas des monstres, ou pire, des fans de Game of Thrones. C'est en tout cas ce que laissent penser les auditions de jeunes actrices blondes qui ont filtré sur Internet mais que The CW a immédiatement censurées.

Dans une première vidéo, une comédienne explique à l'inspecteur West qu'il peut lui faire confiance, même si elle n'est pas encore familière du concept de personnes à pouvoirs, les méta-humains apparus tout au long de la première saison. La seconde sert à expliquer à Barry la fonction du personnage : elle est douée avec la science et l'informatique, complément du rôle d'Allen, elle devrait aussi mener des enquêtes "numériques".  Non, il ne s'agit pas de Felicity Smoak qu'on voit dans Arrow et qui apparaît régulièrement dans The Flash, mais de Patty Spivot

Créée initialement comme une simple assistante du héros dans les #Comics, elle a pris énormément d'importance lors de la Renaissance DC en 2011 au point de devenir la petite-amie de Flash et d'apprendre son identité secrète. Un véritable coup de foudre. On peut imaginer que ce type de romance pourrait se développer à la #Télévision au vu du goût des scénaristes Greg Berlanti et Andrew Kreisberg pour les triangles amoureux. Une fille travaillant avec Joe West et Barry Allen, qui séduit le second, devrait avoir des relations compliquées avec la fille du premier, Iris West

Un programme assez intéressant mais qui peut donner envie de crier au remake : une geekette au centre d'histoires d'amours impossibles, ça n'aurait pas déjà été fait ? Ah, si. Dans le même univers, en plus. Du côté d'Arrow. Avec...énormément de personnages, tout en conservant deux points fixes : Felicity et Oliver Queen. C'est les mêmes scénaristes qui s'en sont occupés. Sans scepticisme puisqu'on peut leur faire confiance, pour que ces derniers évitent de s'auto-plagier on peut dire que la personnalité et les choix de Patty Spivot dans The Flash devront se démarquer aussi vite que possible. Et un conseil pour Barry : ne sois pas trop long, cette fois.  #Séries TV