La chaîne américaine Lifetime, vient de lancer sa série de l'été "UnReal" ("irréel"), un soap réussi sur les coulisses de la téléréalité.

UnReal raconte la mécanique du tournage d'un show de téléréalité

La série se déroule dans une "somptueuse villa" sur les hauteurs de Los Angeles, où se tourne la nouvelle saison de l'émission de téléréalité "Everlasting". Le téléspectateur comprend dès la première scène qu'UnReal raconte le quotidien du tournage d'une téléréalité de romance, semblable à l'émission qui connait un succès mondial : Le Bachelor (diffusée sur W9, en France). Un beau et riche jeune-homme venu d'Angleterre accueille sur le perron d'une "somptueuse villa" des jeunes-femmes en robe de soirée, prêtent à tout pour le séduire.

Publicité
Publicité

Tout semble "normal" jusqu'au moment où ce rituel familier des téléspectateurs du monde entier est interrompu par les cris productrice de l'émission : "coupez !" hurle-t-elle, exigeant du célibataire qu'il soit un peu plus charmeur et transformant "la rencontre" en une nuit de tournage exténuante.

L'objet de la série est dévoilé : "Unreal" dissèque les mécaniques de la téléréalité, telles qu'on les imagine sans jamais les voir, et c'est savoureux.

UnReal montre le travail de ceux qui fabriquent le programme

Les téléspectateurs sont au fait des mises en scène et des montages utilisés pour fabriquer un programme de téléréalité. Le sujet de la série n'a rien d'un scoop, en revanche "UnReal" permet à son public de découvrir le quotidien des "travailleurs de l'ombre" : les techniciens, les producteurs ou encore "les journalistes" chargés de recueillir et d'orienter les confidences des candidats.

Publicité

La série suit plus particulièrement le personnage de Rachel (Shiri Appleby), chargée d'influencer les prétendantes et leur prince charmant pour créer les larmes, les cris, les amours et les trahisons, qui constituent les épisodes d'un show de téléréalité.

UnReal décrit la réalité cauchemardesque de la téléréalité

Rachel est sans foi ni loi, une manipulatrice de talent rongée par le remord. Elle n'a pas son pareil pour gagner la confiance des candidats qui finiront pas agir et réagir exactement comme la production l'entend.

Les mensonges, le chantage, la manipulation des images, l'utilisation du passé et d'informations intimes sur les prétendantes recueillies en amont du tournage, tout est bon pour créer des histoires capables d'assurer des audiences conséquentes à "Everlasting".

"Unreal" montre avec cynisme les coulisses glauques de la téléréalité où la réalité n'existe plus, où la perception de chacun, du téléspectateur aux candidats en passant par l'équipe de tournage, est biaisée par les manipulations des uns et des autres.

Publicité

Une série qui entend montrer la réalité de la téléréalité de manière  subtile et fortement addictive. Les fans de téléréalité se régalent en suivant, pour une fois, les coulisses du show tandis que ses détracteurs trouvent matière à conforter leurs critiques. #Séries TV #Télévision #Télé-réalité