A peine quelques heures passées sur le tournage des Ch'tis VS Marseillais : la Revanche, et Charlotte a du retourner à l'aéroport de Palma de Majorque, direction la France. Pour la première fois, certains membres de son équipe des Marseillais ont refusé de participer à une épreuve collective pour ne pas qu'elle puisse intégrer l'aventure. A l'origine de leurs différends, une interview donnée par Charlotte au bloggeur Jeremstar après le tournage de la première saison. A l'époque, elle n'avait pas hésité à dire tout le mal qu'elle pensait d'Adixia, alors à l'origine de sa rupture avec Paga. Elle n'avait pas épargné non plus ses autres camarades, qui ont presque tous gardé la rancune tenace.

Publicité
Publicité

 

Aujourd'hui, la roue a tourné, et Adixia la briseuse de couple bénéficie d'un soutien collectif. Pour Charlotte en revanche, la haine domine toujours de la part des Marseillais, d'où leur boycott de l'épreuve collective lors de son retour en saison 2. A l'antenne, les téléspectateurs ont vu ce que la production a bien voulu leur montrer, à savoir une rancune tenace des Sudistes ponctuée de quelques noms d'oiseaux. Mais la réalité serait toute autre, et pour laver son affront, Charlotte est retournée dans le bain de Jeremstar pour raconter SA vérité. Aujourd'hui, la jolie danseuse, originaire de Sète dans l'Hérault; a décidé de quitter Les Marseillais et W9.

 

Elle raconte tout d'abord que les pires insultes ont fusé dès son arrivée sur le lieu de l'épreuve, mais elles ont été coupées au montage.

Publicité

C'est Adixia qui a pété les plombs et qui a incité #Les Marseillais à abandonner. Mais Charlotte sait quoi lui répondre : "Maintenant, elle est aimée, alors qu'il ne faut pas oublier qu'à la base, elle a été payée par la production pour donner son c*l aux Ch'tis et aux Marseillais !". Quant à Jessica, elle lui a même jeté de la boue en la traitant de fille facile. Pour Charlotte, "il ne faut pas qu'elle oublie d'où elle vient ! C'est grâce à Julien qu'elle est là... A la base c'était sa groupie, son plan cul... Elle le suivait partout !".

 

Pire encore, à la fin de la séquence, alors que Charlotte, face à autant d'humiliation, souhaitait quitter l'épreuve, Adixia se serait jetée sur elle, pour le plus grand bonheur de la production qui a continué à filmer sans intervenir : "Elle m'a pris les bras comme ça et a serré, j'avais des bleus, et elle me regardait dans les yeux en pleurant. Elle me répétait juste ça 't'es qu'une p*te, t'es qu'une p*te'". Charlotte explique ensuite que la production n'a pas bougé le petit doigt, et lorsqu'elle a finalement décidé d'enlever son micro pour tout arrêter, le producteur lui aurait demandé de terminer la séquence en lui promettant qu'elle ferait le buzz.

Publicité

Ecoeurée, Charlotte a refusé et a quitté le tournage illico.

 

Ce n'est pas la première fois que la production des Marseillais est accusée de cautionner une certaine violence physique entre ses candidats. Lors de la saison 3 à Rio, Antonin avait été exclu, et certains bloggeurs avaient eu vent d'un acte de violence envers Stéphanie. Plus récemment, Aurélie a raconté comment Kim l'avait menacée après le tournage en Thaïlande, pour finalement lui cracher au visage lors de leurs retrouvailles à Palma de Majorque. Pour Charlotte, Les Marseillais "véhiculent une image de méchanceté, de violence ! Ils sont pourris de l'intérieur, j'ai presque honte d'être associée à eux ! (...) La prod nous interdit des choses. Avec Aurélie, ils ne nous laissent pas le droit de parole, c'est une vraie dictature !". Lors de la première interview donnée par Charlotte à Jeremstar, des membres de la production seraient même venus jusqu'à Marseille pour la voir et la rappeler à l'ordre. La jeune femme ajoute avoir connu une période de dépression après le tournage à Rio.

 

Parmi ses projets, un rôle de comédienne dans une série. Si la proposition d'une télé réalité sur une autre chaîne lui est faite, comme Les Anges 8, elle y réfléchira, et travaille toujours sur l'ouverture d'une école de danse.

  #Les Anges 7 #Télé-réalité