Qu’est ce qui rapproche #Marine Le Pen de Dark Vador ? La réponse nous vient du groupe des jeunes socialistes de La Somme à l’origine d’un photomontage publié aujourd’hui sur #Twitter, comparant la présidente du Front National au héro obscur de la saga Star Wars.

Accompagné de la phrase : « Je suis mon père », la photo n’a pas seulement été relayée par un grand nombre de partisans socialistes – qui ont tous salué ce parallèle pertinent-, mais également par un grand nombre de fans de la saga américaine, dont certains ont exprimé leur émoi face à une comparaison qu’ils estiment « trop violente ». Une comparaison qui prouve, selon les fans de la saga, le retour de cette diabolisation acharnée contre la personne d’Anakin Skywalker depuis «Star Wars : l'Empire contre-attaque ».

Publicité
Publicité

Marine Le Pen aux commandes de l'Empire

La comparaison de la présidente du parti d’extrême droite peut sembler à première vue d’un caractère très pertinent. Le côté obscur de la Force, le rapport filial très tumultueux, un nom de famille très lourd à porte... sont tous des éléments qui pourrait pourraient plaider en faveur d'une Marine Le Pen au masque noir, celui de Dark Vador avec lequel elle partagerait cette obsession de l'Empire, de la grandeur dans l'obscurité, ainsi que cette violence inhérente aux deux personnages, tant d'élément qui pourraient finalement nous faire croire que le Front National n'est d'autre qu'un Empire déguisé qui attendrait le Réveil de la Force.

Côté obscur, idées obscures...

Comparer Marine Le Pen à Dark Vador est une démarche absolument ridicule, et ce malgré la grande satisfaction que procure le photomontage en question.

Publicité

Établir une analogie entre Dark Vador et la présidente du FN est en réalité une expression de mépris pour Anakin Skywalker qui ne se serait jamais reconnu dans les idées de l'extrême droite et qui n'aurait pas reculé devant le plateau Des paroles et des actes.

Par ailleurs, les personnages auxquels Marine Le Pen peut être comparée ne manquent pas, l'histoire est truffée de récits des personnages aux idées obscures et dangereuses, qui à la différence d'Anakin ont poussé les notions d'Empire, de Force obscur à leur extrême limite.