Cette année, pour la saison 8 des Anges sur #NRJ12, ils sont deux candidats à occuper le poste parfois difficile d'ange anonyme : Andréane, la québécoise qui souhaite devenir photographe, et Dimitri le bodybuilder métis auquel nous allons nous intéresser aujourd'hui. Interrogé dans le bain de Jeremstar, le jeune homme a décidé de tout balancer sur les véritables intentions des autres candidats. Après le mauvais accueil reçu à son arrivée à Hawaï, Dimitri a préféré ne pas rentrer dans le jeu de ses ennemis, ce qui lui vaudra, selon nos informations, une mise au placard de la part de la production, et un retour en France plus tôt que prévu. (Retrouvez les meilleurs clashs du début d'aventure en vidéos ICI).

 

Aujourd'hui, la première cible de Dimitri, c'est Nadège : "Elle n'a rien compris à la vie en s'en prenant à Andréane. C'est une grosse m*rde ! Son mec...pff... Andréane ne le touche même pas avec un bâton. Nadège, c'est une pauvre meuf !".

Publicité
Publicité

D'une façon générale, Dimitri estime que les clashs diffusés donnent un mauvais exemple aux jeunes téléspectateurs, et il dit même avoir eu l'impression de "vivre avec des animaux !".

 

L'ange anonyme se calme ensuite en abordant le cas Aurélie, son flirt de moins de 24 heures : "même ma batterie de téléphone, elle tient plus longtemps", reconnait-il lui-même. Avant de faire une révélation surprenante : "Oui, Aurélie et moi, on se connaissait un peu avant l'émission !". Pour lui, leur rupture a été rapide car ils ne sont pas hypocrites, et n'ont pas voulu rester en couple pour faire le buzz. Il soutient Aurélie lorsqu'elle s'amuse à colporter des ragots, et révèle que les autres candidats vont bientôt vouloir lui faire subir le même sort que sur W9 dans Les Marseillais : "Elle assume être une fouteuse de m*rde. De toute façon, c'est une grosse maison d'hypocrites, personne n'assume rien !".

Publicité

Ce qui n'est pas vraiment l'avis de Sarah, qui s'en prend violemment à Aurélie en interview (voir les détails ICI).

 

Dimitri ressort ensuite les griffes, et cible Nehuda, dont le couple avec Ricardo fait parler (lire les détails ICI). L'ange anonyme accuse la jeune femme de mentir aux téléspectateurs, et avoue qu'elle téléphonait à son petit ami resté en France lorsque les caméras ne tournaient pas. Il se défend également de l'avoir draguée : "Elle est peut-être jolie, mais dès qu'elle ouvre la bouche, c'est pas possible ! Et puis elle ne sait pas chanter...". L'occasion d'aborder le sujet Ricardo, que Dimitri qualifie de violent et irrespectueux, surtout envers les femmes. Jazz est d'ailleurs du même avis (à lire ICI). Il ajoute que l'ancien candidat de Friends Trip était au courant de la grossesse de Fidji, qu'il évoquait souvent dans la villa : "Il disait que c'était la femme de sa vie". Dimitri s'est d'ailleurs rapproché de Fidji depuis son retour d'Hawaï, et confirme la grossesse de sa nouvelle amie : "J'ai vu les prises de sang et les échographies".

Publicité

Une nouvelle amie qui pourrait peut-être devenir bien plus, si l'on en croit les sous-entendus du jeune homme...

 

Quant à sa bagarre avec Nicolas, Dimitri donne sa version : "Il dit qu'il m'a mis un front kick, mais je n'ai pas bougé d'un centimètre. Et quand j'ai enlevé mon t-shirt, il a reculé en moonwalk, dont ça me fait bien rire ! Il a vraiment fait la tapette. C'est une victime, comme dans Secret Story". Dimitri évoque également une autre scène violente, mais coupée cette fois-ci, durant laquelle il a failli en venir aux mains avec Raphaël, suite à la mauvaise blague de ce dernier envers Jazz. Souvenez-vous, le fameux coup du t-shirt...

 

Enfin, c'est Coralie qui finit d'essuyer les foudres de Dimitri : "Elle me critique sur mon physique, mais elle s'est fait recaler de son casting parce qu'elle était trop grosse ! Et avec ses oreilles, on dirait la soeur de Spok dans Star Trek ! Son couple avec Raphaël, c'est bidon ! En off, elle appelait son ex, le footballeur. Avec Raph, c'est juste pour se montrer !".

 

On vous avait prévenu... Dimitri balance aujourd'hui !

 

  #Télévision #Télé-réalité