En avril 2001, il a fallu d'un nouveau concept télévisuel, la télé-réalité pour que Benjamin Castaldi devienne immédiatement une figure incontournable du petit écran avec Loft Story. Celui qui à l'époque était un simple chroniqueur sur TF1 dans Célébrités et animateur sur Europe 1 a vu sa carrière décoller en l'espace de quelques semaines. Il avait trouvé sa voie grâce à un certain Michel Drucker qui lui a donné sa chance dans Studio Gabriel et Vivement Dimanche. Après le succès de Loft Story 1, Benjamin Castaldi continuait à atteindre des sommets notamment avec des émissions cultes comme Loft Story 2 en 2002 , A la recherche de la Nouvelle Star en 2003 qui est devenue Nouvelle Star à partir de 2004 (émission qu'il a animé de 2003 à 2006 sur M6 et qu'il a repris en 2015 sur D8), 1 contre 100 de 2007 à 2008, Tahiti Quest et bien sûr Secret Story qui est à ce jour l'émission qu'il a présenté le plus longtemps (8 saisons de 2007 à 2014). 

 

Jusqu'ici , tout souriait à Benjamin Castaldi et pourtant depuis quelques temps, l'animateur semble connaître une certaine traversée du désert.

Publicité
Publicité

Faute d'émissions sur TF1, il décide en septembre 2014 de partir sur D8 avec la joie de reprendre l'émission Nouvelle Star qu'il a abandonné en 2006. Malgré les bonne audiences de la Nouvelle Star, l'animateur ne se voit confier aucun projet avec D8 et vit des différends avec Cyril Hanouna. Lors de passage dans Face à France en novembre dernier sur NRJ12, il a commenté son départ de D8: "C'était compliqué. Je n'avais pas de projets sur la chaîne, j'avais Nouvelle Star qui n'était pas signé pour 2016. Au bout d'un moment, j'ai besoin d'exister."  Après ce triste épisode, Benji essaie de remonter la pente en animant L'Académie des 9 sur NRJ12. Malheureusement, la version 2015 de l'émission ne rencontre pas le succès escompté et est supprimée en novembre 2015. Déçu mais pas abattu, il se relance avec Super Million Question en décembre 2015 où il n'atteint pas le million de téléspectateurs.

Publicité

Cette fois, la messe est dite et il est contraint de quitter NRJ12 en février dernier.

Au bout du rouleau, il exprime dans Le grand direct des médias sur Europe 1 en février dernier: "Je ne vais pas attendre deux ans sur une chaîne un projet qui ne viendra pas, on ne va pas se mentir. Je ne vois pas honnêtement dans les 12 prochains mois, ce que va lancer NRJ12 qui pourrait me correspondre avec la volonté qu'ils ont de revenir à ce qui a fait leur succès. Honnêtement, là ce serait une perte de temps. Je préfère partir en bons termes et puis attendre de retrouver autre chose ou pas c'est pas grave." Et d'ajouter: "On ne va plus m'entendre, plus me voir, je vais disparaître." Comment Benji va-t-il rebondir ? Affaire à suivre...

  #Télévision