Le Zappeur Fou a été l'un des premiers à relayer l'information sur Twitter, Momo membre de l'équipe de Difool, présent sur les ondes depuis 1999 est décédé. Il avait 31 ans. Hommage.

On l'écoutait tous les matins puis tous les soirs. Au collège et au lycée : "Difool la radio libre", un terme pompeux pour cette bande de trentenaires qui nous faisait croire que leur émission bravait les foudres du CSA. Il y avait le jingle "brouilleur d'ondes" du conseil dès qu'un membre de l'équipe disait des conneries. Autant dire que le jingle on l'entendait presque toute la soirée.

C'était avant l'avènement de Facebook et Twitter, c'était une sorte de téléréalité radiophonique, tout le monde avait son rôle : il y avait Difool le chef d'équipe, Romano le chauve radin, Marie la bombasse à la voix rauque, Cédric le Belge, Sammy le fan de l'OM et Momo le supporter du PSG.

Publicité
Publicité

Il intervenait tous les soirs en tant que « compteur »dans les sondages sur la radio puis s’est intégré rapidement à la famille Skyrock pour donner les résultats et les infos foot. Immense bonhomme (1m98 pointure 50), on se souvient de sa gouaille, de ses humiliations régulières quand Paris perdait (les qataris et Ibra n'étaient pas encore arrivés).

Fervent supporter il avoue en 2011 à "So-Foot", qu'on lui a diagnostiqué en 2008 une tumeur au cerveau. Une nouvelle qui ne l'a pas abattu pour autant: "Même quand j’apprends pour la tumeur, je ne m’éloigne pas du PSG. Je me souviens d’un déplacement à Lyon, début janvier, où en rentrant du voyage je file à l’hôpital pour suivre ma radiothérapie. J’ai mis ma vie en jeu pour le club".

Un doux dingue. Comme nous, quand nous étions allongés dans notre lit ou en train de "wizzer" sur MSN et qu'on riait comme des bossus en entendant leurs vannes.

Publicité

Puis le temps à passer, on a pour la plupart arrêté d'écouter et une nouvelle génération a pris le relais.

Il n'empêche qu'en apprenant la mort de Momo de la bouche de Laurent Bouneau, directeur général des programmes de Skyrock, on a tous cru perdre un pote. Jérôme Rothen, Vitaa, Issa Doumbia, Maëva, Malik Bentalha et Christophe Dechavanne ont aussi tweetés leur peine comme des milliers d'internautes. Puis on s'est ressaisi. Non, c'est encore une blague de Romano, c'est pas possible de mourir à 31 ans d'une tumeur du cervelet. Et bah si. #RIPMOMO.

Jeremstar accusé d'être raciste !

Le chanteur Prince est mort il avait 57 ans #Télévision