Depuis quelques jours, Ayem est de retour au coeur du système médiatique. En forme depuis son accouchement au mois de Juin, elle a repris possession de ses réseaux sociaux, et de toutes les activités qui vont avec. Suite à son départ en fanfare du Mad Mag avant le début de son congé maternité, ses fans se demandaient comment allaient leur idole et son bébé, et certains ont été extrêmement déçus. On vous explique !

 

Peu de temps après la naissance de son petit garçon, Ayem a tout d'abord accepté de dévoiler son prénom pour le moins original : AYVIN, contraction du prénom de ses parents, Ayem et Vincent. Les followers de la jeune femme attendaient alors avec impatience le premier cliché de l'enfant-roi...

Publicité
Publicité

en vain ! A la place, voici la première photo que la candidate de Secret Story 5 a publié sur Instagram après son accouchement :

 

 

Comme on peut le constater, il ne s'agit que d'une photo promotionnelle pour une marque de vêtements, Shopaholics. Et le message qui accompagne le cliché est sans équivoque : "Coucou mes amours. J'ai reçu un colis de SHOPAHOLICS.FR ce matin, un nouveau e-shop français avec des pièces canons et abordables. J'ai craqué pour cette chemise militaire. Allez y jeter un coup d'oeil et profitez de -10% avec le code "AYEM" jusqu'au 4/07". Au lieu de donner de ses nouvelles, ou à défaut des nouvelles de son fils, Ayem préfère visiblement se remplir les poches en touchant une commission sur toutes les ventes réalisées grâce au code Ayem.

Publicité

 

La réaction de ses fans déçus ne s'est d'ailleurs pas faite attendre. Florilège : "Ayem tu as beaucoup de fans qui te suivent et je pense qu'ils auraient préféré te voir revenir sur les réseaux pour les remercier et leur dire que tout va bien et non pas te voir faire un partenariat et essayer de leurs vendre des conneries", ou encore : "L'argent passe avant tout. On ne demande pas une photo de son enfant juste qu'elle soit reconnaissante et dire merci à toutes les personnes qui l'ont soutenue et félicitée".

 

Voilà pour les plus softs. Mais les accusations de certains sont allées plus loin quand Ayem a publié le tweet promotionnel suivant : "Avec @biominceurparis à mes côtés, je vais retrouver ma ligne rapidement avant cet été": Réponses des internautes : "Que de l’hypocrisie pour se faire des tunes sur le dos des pauvres adolescentes qui veulent lui ressembler, pauvre monde", "Ton mec n'a pas assez de tunes pour que tu fasses la com d'un produit de merde, alors qu'il y a des gamines rondes qui te suivent, toi qui a toujours dit 'assumez vous comme vous êtes les filles'"

 

La jeune femme n'a pas répondu à ces accusations fondées.

Publicité

Non, elle a préféré se servir du compte Snapchat de sa belle-fille, Jessica Miclet, pour remettre tout le monde à sa place, tout en finesse :

 

 

Mais ce n'est pas tout. Ayem a également pris soin de clasher une autre internaute, qui lui reprochait de s'alimenter pendant la journée en plein ramadan :

@Telespectatrice : "Ayem, sur ses snaps, elle aime trop montrer qu'elle ne fait pas le ramadan. Chacun sa vie, mais respecte tes abonnés, ça donne faim !"

@Ayem : "Pauvre idiote, on fait pas le ramadan pendant l'allaitement !!!!  Autre chose ?"

 

Mais heureusement, un peu de douceur est venue apaiser ce monde de brutes. Ayem a en effet tenu à saluer la dernière prestation d'Erika Moulet dans le talk-show Touche pas à mon Poste sur D8, ce 01er Juillet :

 

 

AYEM IS BACK, donc... qu'on se le dise !

 

Capucine Anav et Amélie Neten, leurs carrières à la télévision décollent

Tarek Benattia : son couple avec Milla, le procès de Nabilla, Les Anges 8, il dit tout !

  #Télé-réalité #NRJ12 #Ayem Nour