Giuseppe Polimeno, candidat de téléréalité serait, selon les informations de La Provence, en détention provisoire depuis ce lundi 4 Juillet 2016, pour violence et harcèlement.

 

Giuseppe, un candidat de télé - réalité macho et plusieurs fois condamné

 

Découvert en 2010, dans la saison 1 de l'émission de #TF1 "Qui veut épouser mon Fils", à laquelle il avait participé avec sa maman, Marie France, le macho avait multiplié les Unes people pour ses aventures amoureuses avec, entre autres, Samira, l'une de ses prétendantes, Cindy Lopes (Secret Story 3) rencontrée dans Carré Viip (toujours sur TF1), et Khadija avec qui il a eu une fille (son 4ème enfant).

Publicité
Publicité

 

Le jeune homme a ensuite multiplié les téléréalités : Carré Viip rapidement déprogrammée, et Giuseppe Ristorante (dynasty show comme Allo Nabilla diffusé sur NRJ12). Mais Giuseppe multiplie aussi les condamnations pour violences et harcèlements : en 2000, il est condamné à 8 mois de prison (dont un ferme) pour violences conjugales. En 2014, il est condamné à 3 mois avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve pour violence, vol et harcèlement envers Khadija à qui il doit verser 6.600 Euros de dommages et intérêts.

 

Giuseppe, en détention provisoire à Grasse

 

Accusé par deux femmes de violences et menaces, les magistrats ont décidé de placer Giuseppe en détention provisoire, afin de prévenir tout risques de pression sur les victimes. La première d'entre elles l'accuse de violences commises en Avril, la seconde de harcèlement, appels malveillants et menaces de mort.

Publicité

 

Giuseppe, en couple à Mougins 

 

Le candidat s'était mis au vert et n'avait plus fait parler de lui depuis 2014, ni dans des téléréalités, ni dans les faits divers. En Mars 2016, il annonçait être en couple et vivre à Mougins :  «Il y a ma meuf qui habite là. On aurait pu habi­ter dans un HLM mais non, elle habite dans ce village.  (...) Je vais sûre­ment termi­ner ma vie ici, dans ce village. Pour s’em­mer­der, il n’y a rien de mieux», avait-il raconté sur son compte Facebook.

  #Fait divers #Télé-réalité