C'est un nouveau rebondissement auquel personne ne s'attendait dans l'affaire #Morandini qui avait secoué les médias en fin de semaine dernière qui vient de se produire ! Le journaliste Jean-Marc Morandini est sorti de son silence cet après-midi face à la presse ! 

Alors que le magazine Les Inrocks publiait une enquête de 8 pages la semaine dernière au sujet de l'animateur Jean-Marc Morandini, ce dernier a tenu à remettre les pendules à l'heure et à donner sa version des faits. Il a dénoncé les agissements du magazine Les Inrocks et de Fanny Marlier qui a écrit l'article et qui tente de le faire passer pour un pervers. Au sujet de la web-série il a déclaré qu'aucun casting n'avait été fait chez Europe 1 mais tous dans sa société de production.

Publicité
Publicité

Il a également révélé que le seul mineur qui a tourné dans Les Faucons avait l'accord signé par ses deux parents et que sa mère avait même assisté au tournage. 

Jean-Marc Morandini a expliqué que toute cette histoire n'était qu'un coup monté par Marc-Olivier Fogiel qui lui fait du chantage afin qu'il arrête de parler de ses mauvaises audiences sinon il publierait des choses négatives le concernant dans la presse. Le présentateur de l'émission Le Divan sur France 3 qui a récemment reçu une mise en demeure pour cette raison lui aurait envoyé des messages que le journaliste aurait fait constater à un huissier et à son avocat. Alors que ce dernier a répondu défavorablement à sa requête, toute cette enquête aurait donc été monté pour le faire tomber. Jean-Marc Morandini a fait d'autres révélations comme le fait que Mathieu Pigasse le patron du magazine Les Inrocks n'est autre que l'associé de Marc-Olivier Fogiel avec qui il a également créé le site Les Jours qui parle régulièrement du #Morandini Gate

Matthieu Delormeau serait également derrière cette histoire puisque Marc-Olivier Fogiel son ex-amant aurait fait appel à lui pour contacter de nombreuses personnes pour témoigner contre le journaliste qui détient d'ailleurs des enregistrements.

Publicité

Jean-Marc Morandini a déclaré au sujet du  chroniqueur de Touche pas à mon poste "Mathieu Delormeau qui, on me l’a dit jeudi dernier, a également appelé l’Association La Voix de l’Enfant", la même qui publie aujourd'hui un communiqué expliquant qu'ils vont se porter partie civile contre lui (au sujet du mineur qui a tourné dans la web-série).

Jean-Marc Morandini explique également que c'est Matthieu Delormeau qui aurait fait appel à Chris Bieber qui l'avait accusé d'agissements odieux sur les réseaux sociaux. Il a également annoncé qu'il allait lancer des procédures judiciaires contre Marc-Olivier Fogiel, Matthieu Delormeau, Chris Bieber, Les Inrocks et Fanny Marlier.

Xavier_LDP  #Télévision