Franchement, Igor Tarabasov n'y va guère de main morte. Le fiancé de #Lindsay Lohan n'en est pas à sa première altercation avec l'actrice. Fin juillet, le Sun montrait une photo du balcon du couple à Londres en légendant que Tarabasov avait tenté d'étrangler sa fiancée qui s'exclamait "tu as essayé de me tuer". Pour les 30 ans de l'artiste, la paire avait choisi, aussi pour se réconcilier, l'île grecque de #Mykonos. Traquée par des photographes (à moins qu'il ne s'agisse de celui de son agent, qui mise sur des échos dramatiques dans la presse), Lindsay arrive sur la plage en 4×4 avec Igor. Puis on voit le portable d'Igor voler en l'air et Lindsay fuyant le véhicule pour se réfugier au plus près d'un homme faisant voler un cerf-volant.

Publicité
Publicité

Mais au  passage, Lindsay s'empare du téléphone sur le sable. Igor la rattrape, lui fait une clef au bras, semble vouloir la plaquer au sol. Il réussit surtout à dévoiler un sein de l'actrice avant de récupérer son appareil.

Depuis, Lindsay Lohan a tenté d'excuser son fiancé. Il aurait trop bu et pris un coup de sang. C'est ce qu'elle a expliqué à une envoyée spéciale du Daily Mail qui l'a retrouvée dans un hôtel de Porto Cervo, en Sardaigne. C'est en pleurs qu'elle aurait dit avoir sollicité l'entretien pour "révéler enfin la vérité".

 

Réconciliation non exclue

Donc aussi démentir les nombreux mensonges parus sur elle dans la presse ces derniers mois. Ce serait son amie israélienne Hofit Golan, qui se trouvait à Saint-Tropez, qui l'aurait enjointe de venir la rejoindre après la confession de l'incident de Londres Elle n'oublie pas de mentionner au passage l'hôtel où elle était descendue à Londres (un cinq étoiles, bien sûr), ni le nom de son hôte en Sardaigne, Marco Mavilla, un play-boy italien faisant fabriquer des montres tendance et mouillant son yacht sur les côtes de l'île. Igor est de sept ans son cadet, et elle (ou son  père, son agent) avaient fait fuiter qu'elle était enceinte de lui.

Publicité

Mais son petit bedon ne serait dû qu'à la cuisine méditerranéenne. Bien sûr, elle a gardé au doigt la bague sertie d'une émeraude de ses fiançailles, en septembre dernier. Elle serait toujours amoureuse mais doit prendre ses distances. Elle doit aussi penser à elle, à sa famille, à sa carrière (déclinante). Et bien évidemment ne pas décevoir ses admiratrices et admirateurs. 

 

Comme tant d'autres chanteuses ou actrices américaines, elle est montée très tôt sur les planches ou devant les caméras, notamment pour une production de Disney. Elle avait 11 ans. Mais Hollywood finit par se lasser de ses frasques (tournages interrompus par des arrestations, des cures, des passages à vide). Elle doit à présent sa célébrité à ses amants réels ou présumés (dont Justin Timberlake). Avec le fils de l'industriel Dimitry Trabasov, elle aura attendu sept mois pour officialiser leurs fiançailles mais révèle à présent force détails (non, elle n'a pas couché la première nuit, mais la seconde). Le mariage prévu au lac de Côme (Nord-Lombardie), en mai prochain, semble compromis.

Publicité

 

Elle a bien sûr pris soin de multiplier les tweets pour dénoncer une possible liaison d'Igor avec Dasha Pashevkina, mais elle a depuis présenté ses excuses à son amie la modeuse russo-britannique, patronne de PA5H, qu'elle avait qualifiée de prostituée. Bien sûr, son passé plus qu'agité est maintenant derrière elle, même si elle continue à fumer des cigarettes (l'une des plus grandes marques américaines, évidemment mentionnée). Elle serait venue s'installer à Londres pour se faire oublier (et méditer chaque jour). Elle reste une bonne actrice et a (ou aurait) tiré la leçon de ses erreurs de conduite. Le Daily Mail a tenté de joindre Igor Tarabasov, qui aurait décliné de donner sa version des faits. Il n'a peut-être pas d'ambitions cinématographiques ou musicales.

Lindsay reste peut-être une bonne actrice, mais dans ce cas, on prend le soin, en bikini, de regarder l'objectif. Sur les photos confiées au Mail on Sunday, on ne voit que le visage d'Igor.