Comme nous l'évoquons régulièrement dans nos colonnes sur Blasting News, #Ricardo Pinto est un candidat de télé réalité sanguin, parfois violent, qui n'hésite pas à se servir des polémiques qu'il crée pour retourner la situation à son avantage et faire parler de lui. Révélé en 2014 dans la première saison de Friends Trip sur NRJ12, le jeune homme a ensuite participé à la saison 2 du même programme et aux Anges 8, mais aussi à la première édition de La Villa des Coeurs Brisés sur NT1. A chaque fois, les téléspectateurs se sont divisés à son sujet, répartis entre ses soutiens et ses détracteurs. Une chose est sûre : Ricardo est le candidat de télé réalité parfait, mais ses écarts de conduite lui portent aujourd'hui préjudice.

Publicité
Publicité

 

Depuis plusieurs semaines en effet, le jeune homme est au centre de polémiques parfois glauques et malsaines, ce qui pourrait bien lui coûter sa place dans le milieu de la télévision. A trop vouloir se mettre en avant, en clashant les autres candidats, et en devenant parfois violent - à la limite du harcèlement physique et moral - il se brûlera les ailes plus tôt qu'on ne le croit (si ce n'est pas déjà fait...). Déjà, le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) a mis en demeure NRJ12 suite à la diffusion de certaines séquences dans #Les Anges 8, montrant Ricardo s'en prendre violemment à Aurélie Preston. De quoi refroidir les productions et les chaînes de télévision de faire appel à lui dans le futur pour participer à d'autres programmes.

 

L'affaire Ricardo - Nehuda

Cet été, le finaliste de Friends Trip 1 a encore fait parler de lui, et a décidé d'accorder une interview (rémunérée ?) au magazine Public pour s'expliquer et livrer sa version des faits.

Publicité

A la fin du mois de Juillet, le bloggeur Jeremstar a tout d'abord révélé que Ricardo avait menacé sa petite amie Nehuda avec une arme de poing (lire les détails ICI), et que cette dernière, cloîtrée dans sa salle de bains, a été obligée de faire appel à la Police pour le calmer. Dans Public, Ricardo affirme que cette histoire a été inventée de toute pièce par Jeremstar, et que certaines personnes s'en prennent aujourd'hui à lui en le menaçant de mort : "Tout va bien entre Nehuda et moi, je vous le certifie. J’ai porté plainte et j’ai fourni des documents, les preuves des menaces de mort et des tentatives d’intimidation dont je fais l’objet. Je laisse aux tribunaux compétents le soin de trancher".

 

L'affaire Ricardo - Feezly

Quelques jours plus tard, Ricardo a été accusé par la société gestionnaire de sites de rencontres Feezly, et d'autres candidats, de les avoir escroqués pour la somme de 11.280 Euros (lire les détails ICI). En effet, une grande campagne de promotion devait être organisée en partenariat avec plusieurs personnalités issues de la télé réalité, mais la totalité des salaires qui leur étaient destinés aurait été versée par erreur sur le compte en banque de Ricardo, qui a refusé de rendre l'argent.

Publicité

Feezly affirme aujourd'hui que le projet a été abandonné, et que la Justice a pris le relais pour demander à Ricardo de restituer la somme. Ce que ce dernier refuse catégoriquement : "Je n’ai volé personne. J’ai reçu un virement de 11.280 Euros (...) car j’avais pour mission de promouvoir une application de rencontres. Mais peu après la signature du contrat et le versement de cet acompte, cette société a changé d’avis et m’a demandé de rendre l’argent. Selon elle, une erreur de comptabilité. Mais il est écrit noir sur blanc que je devais le percevoir".

 

Et vous, que pensez-vous des arguments de Ricardo ? Pensez-vous qu'il dit la vérité ? On attend vos réactions en commentaires. #Télé-réalité