Faire déclarer par des proches, au Daily Mail et à d'autres titres, qu'elle n'avait pas eu de liaison avec Brad Pitt n'a pas suffi à faire taire les rumeurs. Aussi #Marion Cotillard s'est-elle sentie obligée de se fendre d'une déclaration circonstanciée. Son compte Instagram a été envahi par des admiratrices et admirateurs d'Angelina Jolie, la plupart s'exprimant en anglais, qui n'ont pas mâché leurs mots. Briseuse de ménage est le qualificatif le moins véhément qu'elle a dû encaisser. Celles ou ceux s'exprimant en français se sont montrés plutôt moqueurs. Mais beaucoup n'ont pu s'empêcher de ponctuer leurs propos de petits serpents verts (un émoticon, ou émoji valant invective).

Publicité
Publicité

Les rares messages de soutien étaient noyés dans le flot des invectives.

Alliés à l'écran, pas au-delà

Il est vrai que le clip de promotion du film Allied, qui sort en novembre et réunit #Brad Pitt et Marion Cotillard, peut inciter à crédibiliser la rumeur d'une romance qu'Angelina Jolie aurait décelée. La réalité est sans doute plus proche des raisons invoquées par Angelina pour divorcer. Ce serait pour reprendre en mains l'éducation des six enfants du couple. Mais, si l'on en croit la presse anglophone, qui s'est empressée d'interroger les multiples nounous ou gouvernantes s'étant occupés des gamins, Angelina était tout aussi incapable que Brad de s'occuper des enfants, souvent laissés à eux-mêmes, voyageant trop fréquemment, et auxquels les deux parents passaient pratiquement tout (ce qui incitait le personnel à finir par faire de même, avant qu'Angelina ne fasse appel à son frère pour superviser ce petit monde).

Publicité

En tout cas, si liaison il y eut, ce ne fut pas avec Marion. L'actrice française a utilisé son compte Instagram pour répondre fermement et longuement à ses détracteurs. Elle a confirmé être enceinte d'un deuxième enfant dont le père est son compagnon, l'acteur Guillaume Canet. Dans ce long texte en anglais et en français, qui sera sa seule et unique réaction, Marion Cotillard insiste sur la solidité de son couple. Son compagnon est l'homme de sa vie. « Il est mon amour, mon meilleur ami et le seul homme dont j'ai besoin » après avoir souhaité à Brad et Angelina de retrouver la paix, si une réelle réconciliation et une reprise de la vie commune étaient impossibles à envisager. « Pour finir, à la ''presse'', à tous les haters, trolls et consorts qui ont le jugement si rapide, je vous souhaite sincèrement... un prompt rétablissement ». Elle exprime son profond respect pour Angelina et Brad et leur adresse ses meilleurs souhaits. 

Réactions multiples

Si Marion Cotillard a choisi la sobriété, d'autres célébrités ont réagi en faisant part de leur profonde émotion.

Publicité

Ainsi la chanteuse britannique Adele, qui se produisait au Madison Square Garden de New York, a-t-elle dédié son concert à « #Brangelina ». George Clooney, pris à chaud par des journalistes, n'a pas été le seul à devoir réagir. L'actrice Jamie Lee Curtis a aussi été sollicitée. Fille de Tony Curtis et Janet Leigh, qui avaient divorcé, elle a incité à la retenue : « En tant que fille de célèbres divorcés, je vous en prie : n'achetez pas les magazines qui vous présentent leurs enfants, ne soutenez pas ceux qui cherchent à accabler les célébrités qui divorcent. Je l'ai vécu et je vous le dis, c'est bien assez douloureux comme cela ». Le chanteur Boy George a fait part de sa tristesse. En revanche, certains éditorialistes n'ont guère ménagé soit Brad, soit Angelina. Après tout, pour l'un comme pour l'autre, ce n'est pas leur premier divorce. Angelina aurait reçu la monnaie de sa pièce car elle vit ce qu'elle a fait vivre à d'autres femmes. Mais la plupart reviennent sur l'image de couple modèle que Brangelina incarnait, en tout cas pour les magazines auxquels ils concédaient parfois des séances de photos avec leurs enfants. Ou jouaient la discrétion (comme lors de leur mariage ; il y eut aussi des photos de la famille dont la vente aurait été reversée à des associations charitables).