Monique, hélicicultrice en Provence-Alpes-Côte d'Azur et participante de "L'amour est dans le pré", ne fait pas baver que les escargots. Ses deux prétendants semblent eux aussi sous son charme. Jean-Marc et Josian, choisis à l'issue du speed-dating, sont bien décidés à séduire la belle. Et pour ça, tous les moyens sont bons ! Allusions coquines, gestes tendres, déclarations enflammées... les deux hommes rivalisent d'efforts pour conquérir l'éleveuse de gastéropodes. Quitte, peut-être, à en faire un peu trop.

 

Monique n'apprécie que moyennement leurs avances

Cette femme pétillante de 54 ans, divorcée et sans enfant, rêve de trouver le grand amour.

Publicité
Publicité

Pour cette incurable romantique, l'élu se devra d'être tendre, sensible et à l'écoute. Afin de ne pas se tromper, elle souhaite prendre son temps et ne surtout pas se précipiter dans les bras d'un homme. Mais Jean-Marc et Josian, eux, semblent bien pressés de conquérir son coeur ! Une impatience qui agace quelque peu notre hélicicultrice. "Leurs avances m'ont un peu perturbée" avoue-t-elle à Télé 7 jours.

 

La candidate de "L'amour est dans le pré" a toutefois une préférence

Et c'est Jean-Marc, électricien de 49 ans résidant à Bordeaux, qui semble trouver grâce à ses yeux. Plus doux, plus délicat, il est même parvenu à prendre la main de Monique... qui ne l'a pas retirée ! Josian, paysagiste lyonnais de 58 ans, a eu moins de chance. En voulant enlacer Monique dans la cave, il n'a eu réussi qu'à s'attirer les foudres de sa belle, embarrassée par ce geste.

Publicité

Et notre pauvre prétendant doit avoir en plus les oreilles qui sifflent, puisque Monique a déclaré : "Jean-Marc, d'emblée, n'a pas hésité à me dévoiler ses failles. À l'inverse, Josian ne montrait que le beau. Il a fallu que j'observe, que je creuse, pour comprendre qu'il lui manque une grande qualité : la modestie.Déception en vue pour Josian, qui a pourtant affirmé lors d'une interview "ça a flashé entre nous." Un flash à sens unique, visiblement...

 

Jean-Marc saura-t-il conserver l'avantage ?

S'il continue de se montrer plus patient et moins entreprenant que son rival, le Bordelais pourrait bien parvenir à ses fins ! À condition de ne pas effaroucher notre hélicicultrice qui, nous l'avons bien compris, n'aime pas les pots de colle. Est-ce le début d'une belle histoire d'amour ? Pour le savoir, rendez-vous lundi sur M6 pour un nouvel épisode de "L'amour est dans le pré". 

Secret Story : quand Mélanie vit une histoire d'amour torride avec un robot !

L'amour est dans le pré : le comportement d'une candidate choque les internautes ! #L'amour est dans le pré #Célébrités #Télévision