Blindspot, qu'est-ce que c'est ?

Malgré un mois d'août difficile pour TF1, la chaîne joue une carte importante avec sa nouvelle série événement. Après la réussite de #blacklist, mais surtout les déceptions des séries "zoo", "les mystères de Laura" etc.  ils devaient mettre la barre haute. Et c'est pour cela qu'ils ont misé sur la nouvelle série à succès : #blindspot.

 

Une séquence d’ouverture spectaculaire pour cette série, puisque l’on y voit une jeune femme émergeant d’un sac de voyage en plein milieu de Time Square à New York. Elle est complètement nue et recouverte de plus d’une centaine de tatouages. Amnésique et complètement perdu, la seule chose qui permettrait de savoir qui est cette jeune héroïne, du nom de Jane, est le nom d’un agent du FBI "Kurt Waller" tatoué sur son dos.

Publicité
Publicité

En réalité l’ensemble de ses tatouages forment un rébus qui permet de déjouer des attentats. Pour cela, une équipe du FBI analyse les tatouages de Jane et cherche à comprendre toute l’intrigue autour de ses tatouages. Kurt Waller y porte une attention encore plus particulière à partir du moment ou les résultats d’analyse ADN suggèrent que Jane, serait en réalité Taylor, l’ancienne voisine de Kurt, portée disparu 25 ans auparavant.

 

Pourquoi regarder "Blindspot"?

Parce que ça en jette ! Et ce, pour plusieurs raisons :

  • Chaque épisode permet à la pelote de laine de se dénouer. 1 épisode = 1 tatouage = 1 analyse = 1 enquête = 1 indice sur le passé de Jane.
  • Une nouvelle série à mystère qui nous fait un peu penser à Prison Break.
  • Jaimie Alexander incarne une héroïne complètement badass prête à tout pour découvrir qui elle est, mais surtout pourquoi elle ? Pourquoi l’a-t-on choisie elle, pour la recouvrir de tatouage ?
  • Et parce que même si elle a perdu ses souvenirs, elle n'a pas perdu son habileté au ratatinage de l'ennemie. Des capacités qu'elle a acquises dans les forces spéciales, un trait de sa personnalité qui nous permet de connaître un peu plus le personnage. 

La question est la suivante : Blindspot va-t-elle réussir à tenir le rythme sur 23 épisodes ? Mais les débuts sont frénétiques et sans repos.

Publicité

Un cocktail parfait, 100% adrénaline. Une deuxième saison en plein tournage mais qui commence à être diffusé ce jeudi 15 en Amérique.

 

Tensions en coulisses pour la série 

Accusée de jouer les divas, Jaimie Alexander serait pointée du doigt et engendrerait des tensions en coulisses. Un comportement compréhensible pour une actrice qui a subi 7 heures de maquillage pour la pose de ses tatouages. Comment la suite de la série va-t-elle se dérouler ? Est-ce qu'elle va survivre à la tension de la série ? On l'espère.  #TF1