Toutes les petites filles en rêvent, rencontrer Jean-Pierre Foucault un soir de décembre pour se voir remettre un trésor de princesse : un diadème et le titre de Miss France. Marine Lorphelin a été élue Miss France 2013, depuis lors, elle sillonne la France sans jamais quitter son écharpe et se coiffe de sa couronne lors des galas. Il en sera dorénavant autrement pour la jeune Bourguignonne, qui a été privée de ses cadeaux les plus précieux.

 

Le diadème et l'écharpe de Miss France 2013 ont été volés !

Alors qu’elle séjournait dans un hôtel de luxe à #Paris, Marine Lorphelin s’est fait dérober l’un de ses plus précieux cadeaux, remporté lors de son élection.

Publicité
Publicité

Miss France avait déposé ses bagages dans un recoin du hall de l’hôtel, en attendant que sa chambre soit prête. Après avoir déjeuné, Marine Lorphelin s’est aperçue avec stupeur que l’un de ses bagages avait disparu. Le diadème, dont la valeur n’est jamais révélée, avait été confectionné, cette année-là, par le bijoutier Julien d’Orcel. Il est composé de pierres serties en cristal blanc et représente un motif floral. Au-delà de la valeur matérielle que représente un tel bijou, Marine Lorphelin a aussi perdu un autre objet, d’une grande valeur sentimentale. En effet, dans la boîte qui protégeait sa couronne, se trouvait également son écharpe officielle, celle qu’elle porte depuis 3 ans, et qu’elle présente fièrement aux quatre coins de la France. Mais ce n’est pas tout, comme quoi il ne faut jamais mettre ses œufs dans le même panier, dans cette boîte était également rangée son autre écharpe, celle de première dauphine de Miss Monde

 

Marine Lorphelin a déjà déposé plainte pour vol

Elle espère que la vidéosurveillance de l’hôtel pourra l’aider à retrouver son trésor de Miss.

Publicité

Même si la présidente de Miss France, Sylvie Tellier, également annoncée comme prochaine candidate à l'émission Danse avec les stars sur TF1, n'a pas encore réagi à l'information, on ne doute pas que le Comité devrait pouvoir lui délivrer une écharpe de remplacement. Pour la couronne, c'est autre chose... Même si l’ancienne Miss tente de faire de l’humour, on comprend toute sa peine lorsqu’elle s’exprime sur Twitter : "Quand la poisse te poursuit… Quelqu’un a une patte de lapin à me prêter ?".

 

#MissFrance #Vol