Selon Le Parisien, Nadia, la femme du rappeur Rohff, vient de porter plainte à la #Police pour violences conjugales. Celui qui a chanté Qui est l’exemple ? était déjà sous contrôle judiciaire pour d’autres faits de violences, il a quant à lui déposé une main courante contre sa femme.

Rohff aurait violenté sa femme devant leur fils de 5 ans

Les faits se sont produits ce dimanche, dans l’appartement du couple à Saint-Maur. C’est une voisine qui a été alertée par des bruits provenant de l’appartement. La voisine est venue au secours de Nadia, mariée religieusement à Rohff. Le Parisien s’est procuré la déclaration faite par Nadia à la police.

Publicité
Publicité

« Des coups de pied, des coups de poing au visage, des gifles, les cheveux tirés, les menaces de mort, les insultes qui pleuvent ». Nadia, qui se serait faite frapper par son mari devant leur garçon de 5 ans, a expliqué à une amie qu’elle subirait des pressions depuis cinq ans. Son amie raconte son calvaire : « Elle m’a appelé au secours dimanche et m’a tout déballé : les coups, les insultes, la honte, l’espoir qu’il allait changer. Elle s’est même prise en photo à plusieurs reprises, pleine de cocards, mais elle n’avait jamais osé porter plainte. » Nadia s’était déjà rendu à l’hôpital ensanglantée, alors qu’elle était enceinte, sans pour autant oser porter plainte. Le chanteur qui a sorti cette année, Insomnie, un duo avec Mike Lukazz, aurait imposé à Nadia « de porter le voile » et lui reprocherait « de ne pas agir en bonne musulmane ».

Publicité

L’apparence physique de Nadia changeait peu à peu, « se repliant sur elle-même », « terrorisée et amaigrie ». Alors que Rohff ne laissait rien paraître, continuant à se conduire en bon père et priant cinq fois par jour, détaille la même amie.

Rohff dénonce un mensonge dans le but de le détruire

Ce n’est pas la première fois que le chanteur, père de quatre enfants fait l’objet de dénonciations. Parmi ses ex, il y a Maëva, connue pour poser le capteur d’émotions dans l’ancienne émission de TF1, La méthode Cauet mais aussi en tant que chroniqueuse dans le Mad Mag sur NRJ12, après avoir connu une deuxième heure de gloire avec L'île des vérités. Elle s'était déjà exprimée sur le sujet, expliquant qu’il lui avait fait vivre la misère en lui imposant le port du voile et l’interdiction de travailler. Elle avait même pensé à une vengeance, puisqu'elle avait affiché sur les réseaux sociaux sa volonté de se faire engager en tant qu'animatrice sur la chaine du pire ennemi de son ex, Booba. Pour l’heure, si l’avocate du chanteur se refuse de tout commentaire, c’est Rohff lui même qui s’est expliqué via son compte Facebook.

Publicité

Il dénonce une volonté du Parisien, qui a dévoilé l’information, de vouloir le détruire. Dans son post, il parle de la « jalousie [qui les] ronge », mais aussi du besoin qu’à son fils d’être auprès de sa maman. Il rappelle qu’il a un mode de vie sain et qu’il ne « veut aucun mal à aucune femme sur terre » (sic). Il explique aussi qu’il est difficile d’être musulman en France et qu’il n’est aucunement « radicaliste » (sic) comme veut le faire croire le journal.

#Musique #Rap