#macgyver, LE succès des années 80 est de retour !

Petit rattrapage pour les plus jeunes d'entre nous: Macgyver c'est une série produite entre 1985 et 1992 interpreté par Richard Dean Anderson (il interprètera plus tard le Colonel O Neal dans Stargate SG1) racontant les exploits d'un ancien agent secret maintenant employé d'une société privé la fondation Phenix.Il se démarque des autres héros par ses  méthode particulières : l'application de la science pour se sortir de toute situation, une haine viscérale des armes à feu qu'il délaisse au profit de son inséparable couteau suisse, faisant cavalier seul la plupart du temps et prônant des valeurs écologiques.

Publicité
Publicité

Au final cette série eut un succès important aussi bien aux Etats-Unis qu'en France marquant encore aujourd'hui la culture populaire .Par exemple le nom même du héro est à l'origine de plusieurs expressions qui sont entrés  dans le langage courant: outre atlantique, on parle de macgyverisme pour parler de bricolage et le verbe "to macgyver" signifie réparer quelque chose.

Entre film et série un retour qui se fait désirer

L'idée d'exploiter la franchise à nouveau ne date pas d'hier: il y eut d'abord une tentative en 2003  racontant les exploits du neveu du célèbre bricoleur joué par Jared Padalecki (qui interprétera plus tard Sam Winchester dans la série Supernatural) ; mais l'aventure s'arrêtera au pilote. Plus tard une nouvelle vague de nostalgie déferle mais cette fois ci au cinéma, ainsi en 2010 le succés du film l'agence tout risque tiré lui aussi d'une série des année 80, donne des idées aux producteurs qui se lancent dans l'élaboration d'un nouveau projet Macgyver le film, projet qui restera dans les cartons jusqu'en 2015 ou l'annonce d'un changement de cap est annoncé: l'idée de film est laissée de coté pour un reboot de la série.

Publicité

Un premier pilote est proposé à la chaine CBS qui n'est en premier lieu pas satisfait du résultat. Finalement un nouveau pilote est commandé, mis en scène par James Wan (réalisateur de Saw, Fast and Furious 7 et plus récemment de The conjuring 2) ce nouvel essai réussira à convaincre CBS et c'est enfin le retour de Macgyver 24 ans après l'arrêt de la série originelle.

Macgyver 2016: un bilan plutot mitigé

Au niveau du casting cela parait plutôt convaincant : Macgyver est interprété par Lucas Till, vu principalement au cinéma dans la seconde trilogie X-men dans le rôle de Havok, on retrouve également un transfuge des experts George Eads dans le rôle de Jack Dalton et pour le pilote un guest star de choix en la personne de Vinnie Jones ( vu au cinéma dans Snatch et bientôt dans Kingsman: the golden circle). Suite à la diffusion du premier épisode et contrairement à la série L'arme Fatale qui surfe sur la même vague de nostalgie, les critiques n'ont pas été tendre et plutôt unanimes: une impression de "tout ça pour ça" pour désigner un scenario moyen, un jeu d'acteur sans inspiration, des dialogues à la limite de la parodie, pour les fans de la première heure de la série originale cette nouvelle série n'a de Macgyver que le nom.

Publicité

Il y a bien quelques clins d'oeil sympathiques (la veste du héro,le couteau suisse, les noms des personnages secondaires, une séquence ou le héro porte une roquette sur son épaule comme Richard Dean Anderson en son temps, le dégout des armes à feu,...), pour le reste c'est un mauvais mélange de Mission Impossible et de James Bond bas de gamme. Malgré tout ce premier épisode a réuni plus de 10 millions de personnes, ce qui fait de la diffusion de ce pilote un succès en terme d'audience. Comme toujours l'effet de curiosité a put être un bon facteur de cette réussite et la plupart des critiques misent sur un deuxième épisode boudé par des fans déçus de ce retour, a moins que cette nouvelle vision plaisent aux nouvelles générations mais pour le savoir il faudra attendre le second épisode qui sera diffusé vendredi 30 septembre sur CBS.

  #Séries TV #Télévision