Au mois d'août, #Thomas Gibson, qui a interprété pendant plus de dix ans le rôle de l'agent Aaron Hotchner, était congédié de la série "Esprits criminels" après une violente altercation avec un scénariste. Cette nouvelle a été un véritable coup de tonnerre pour les nombreux fans de la série. L'acteur, qui s'était fait discret depuis l'annonce de son renvoi, a finalement décidé de parler et de livrer sa propre version des faits.

 

Une banale dispute qui a dégénéré

Selon Thomas Gibson, tout est parti d'une remarque plutôt anodine. Jugeant une ligne de dialogue peu claire et incohérente, l'acteur est allé trouver le scénariste Virgil Williams pour en discuter avec lui.

Publicité
Publicité

Mais ce dernier n'aurait rien voulu entendre, et aurait refusé de modifier le texte. Le ton serait alors monté entre les deux hommes. Agacé de ne pas obtenir gain de cause, Thomas Gibson serait allé quêter du soutien auprès de ses collègues. Et c'est là que tout aurait dérapé, ainsi que l'interprète de l'agent Hotchner l'a raconté au magazine People : "Virgil est entré dans la pièce et est venu vers moi. Il m’a frôlé et mon pied est parti le frapp­er à la jambe." Le geste de l'acteur serait donc d'après lui tout à fait involontaire. Une explication qui peine quelque peu à convaincre...

 

De lourdes sanctions à l'encontre de Thomas Gibson

Scandalisé par cet accès de violence, Virgil Williams en a immédiatement référé à son agent. Celui-ci s'est empressé de prévenir CBS, la chaîne sur laquelle est diffusée la série "Esprits Criminels" aux Etats-Unis.

Publicité

Dans un premier temps, Thomas Gibson a été suspendu. Il était prévu que son personnage soit absent durant quelques épisodes. Mais, en fin de compte, cette suspension temporaire s'est transformée en licenciement. Une sanction que l'acteur de 54 ans juge excessive, puisqu'il s'agit selon lui d'un simple incident, une banale querelle qui ne méritait pas tant de tapage : "Si je n’avais pas bougé, il me serait rentré dedans. On a échangé des insultes, pour lesquelles je me suis excusé le lende­main, et c’était tout." L'éviction de Thomas Gibson n'est pas du goût des téléspectateurs, son personnage d'Aaron Hotchner étant l'un des plus emblématiques de la série "Esprits Criminels". Sur Twitter, de très nombreux internautes ont manifesté leur désaccord et ont menacé de ne plus regarder la série si l'acteur n'était pas réintégré. Le départ de Thomas Gibson va-t-il réellement faire baisser l'audimat ? Affaire à suivre... 

 

Jean-Marc Moandini mis en examen pour "corruption de mineur"

L'Amour est dans le Pré : Julie malmenée sur les réseaux sociaux et déçue par l'émission #Célébrités #Télévision