S'il y a bien une émission que tout le monde attend, c'est celle de Yann Barthès. Avec Quotidien il devra nous montrer qu'il peut passer de Canal à TMC et au groupe #TF1 en gardant le même succès. Le maintenant célèbre animateur a décidé de quitter Canal Plus quand il a appris que son émission Le Petit Journal pourrait passer en crypté à la rentrée. Hors de question pour le journaliste, qui a donc succombé aux avances du groupe TF1TMC ne s'est jamais mêlée à la bagarre de l'audience en access prime time, c'est dorénavant une réalité avec Yann Barthès. TMC pourrait bien devancer ses concurrents sur cette tranche horaire. Affaire à suivre donc.

Publicité
Publicité

 

Rajeunir l’audience, séduire les CSP+

L'annonce de l'arrivée de Barthès a permis à TMC de se munir d’une impertinence et d'un côté branchée qui sont loin d'être les valeurs de la chaine à l'heure actuelle.Les objectifs sont clairs : rajeunir l’audience, séduire les CSP+… Mais ne comptez pas sur lui pour changer sa ligne éditoriale de l’«infotainment» où il est le roi. Il fera sur la chaine TMC ce qu'il sait faire de mieux. Attendez vous à du Barthès pur et dur sans langue de bois. "Il s’agira d’un magazine d’actu différent : l’esprit et le ton seront les mêmes que Le Petit Journal, puisque Yann reste avec la même équipe qui travaille avec lui depuis 10 ans. Mais comme l’émission est (deux fois) plus longue, nous inventons de nouveaux formats, avec par exemple un module politique très différent et une enquête chaque jour", a expliqué à l’AFP le producteur de l'émission Laurent Bon.

Publicité

 

Pour la première de l'émission le lundi 12 Septembre, l’ex-ministre de la Justice Christiane Taubira sera l'invitée politique, il y aura également Valérie Lemercier et le groupe La Femme pour la partie musicale. Les objectifs de TMC sont bien définis : Dynamiser l'image et attirer la communauté des fidèles du Petit Journal. Au niveau des audiences, la direction de TMC s'attend à doubler son audience actuelle sur cette tranche horaire. Le chiffre attendu à moyen terme serait d'un million de téléspectateurs.  #Télévision