L’épisode 60 de l’#Anime #Dragon Ball Super marque le retour du groupe principal dans le futur afin de s’assurer de la destruction de Zamasu et Black. Contre toute attente, il dévoile également l’identité réelle de Goku Black, sans donner de détails.

La première partie de l’épisode ne fait pas vraiment avancer le débat. Elle présente en effet de nombreux détails sur la gestion du temps et des futurs alternatifs dans Dragon Ball. Si ces détails ne sont pas toujours nécessaires pour les fans de la série originale, ils aideront à la compréhension de cette gestion complexe du temps aux nouveaux venus. Cependant il faut tenter de voir au delà de la simple exposition, car la valeur ajoutée de la scène est surtout symbolique.

Publicité
Publicité

Trunks explique à son petit-lui que le futur n’est pas acquis, de prendre conscience de la chance qu’il a d’avoir un futur différent du sien. De profiter pleinement de cette chance et de la protéger avec ses propres poings. Même si on peut être content de voir un développement sur Trunks, on ne peut que regretter que Goten lui, reste enfermé pour faire ses devoirs… Après cette partie, le groupe repart dans le futur afin de s’assurer de son état. Beerus refuse de s’y rendre car un dieu comme lui ne peut commettre un tabou pareil, mais Bulma en profite pour s’intégrer à l’équipe, curieuse de voir le futur de son fils. Notons également l’hilarante crise de nerfs de Beerus qui commencent à se rendre compte que les terriens lui manquent de plus en plus de respect, d’ailleurs une énorme boule d’énergie pour calmer tout le monde aurait été intéressant à voir.

Publicité

Trunks n’y croit pas trop, mais remercie quand même Beerus pour l’espoir qu’il lui a donné. Espoir brisé sitôt arrivé, le monde est toujours en ruine.

Qui est Black Goku ?

La seconde partie se déroule dans le futur. Le groupe de Trunks rejoint le campement de la résistance et apprend que Mai a été blessée. On a ainsi le droit à un belle scène où Trunks mâche le Senzu, Mai inconsciente étant incapable de le faire, et lui transmet en l’embrassant. Scène gâché par le “Goku” de Dragon Ball Super, qui s’étonne que Trunks colle ses lèvres avec celle de Mai… Végéta s’interroge “Tu ne l’as jamais fait..?”, “Tu es marié non…?”  et Goku ne comprend pas du tout. Il est important de mettre en avant le coeur pur de Goku mais là ça n’a plus aucun sens! Goku passe pour un enfant de 10 ans, alors que dans l’arc Buu c’était un adulte mature mais un peu simplet. Pour cette scène là je ne peux même pas imaginer la VF avec la voix de Patrick Borg, mais n’ai aucun mal à imaginer son incompréhension au moment de doubler cette scène.

Publicité

Pour la première fois de ma vie je prie pour que la VF ne soit pas calquée sur le texte original… Enfin bref, Black et Zamasu ayant repéré l’arrivée de nos héros se rendent sur les lieux et leur Ki est capté par nos héros.. Végéta se plaint une nouvelle fois de ne pas avoir de plan mais fonce quand même tête baissé sur les ennemis à la vue de ceux-ci, pour une belle scène d’action de 6 secondes. Le prince des Saiyans explique alors qu’il ne se bat plus pour lui même mais pour l’honneur de son fils et son futur. Une belle évolution de personnage, c’est à se demander qui est le vrai héros de Dragon Ball Super. Juste après avoir expliqué qu’ils étaient au courant que Zamasu avait utilisé les Super Dragon Balls pour créer une copie de Goku et devenir immortel, Black les reprend. Ce corps n’est pas une copie, c’est l’authentique corps de Son Goku et en son sein réside l’esprit de Zamasu. Il aurait utilisé les Dragon Balls pour changer de corps, puis tué Goku dans son ancien corps. Une révélation sans surprise mais des explications dans le prochain épisode sont à prévoir. Je pense que dans une ligne temporelle les ambitions de Zamasu l’ont poussé à devenir immortel alors que dans l’autre, à échanger de corps avec le Saiyan. Black aurait ensuite voyagé dans le temps pour embrigader son alter-égo d’une autre ligne temporelle. #Japon