Prenons un petit moment pour discuter d’une des plus grande déception de l’épisode 64, qui reste excellent avec notamment la fusion Potara de Zamasu et Black. N’hésitez pas à laisser un commentaire pour exprimer votre article après lecture de cet article. Au moment où Trunks doit apprendre d’urgence le Mafûba à l’aide d’une vidéo enregistrée par Piccolo, Zamasu étant en train de foncer vers leur position pendant que Black occupe Goku et Végéta. A ce moment Bulma ne voyant pas d’autre solution se porte volontaire pour retenir Zamasu, quelques minutes. C’est ce pronostic pessimiste de cinq minutes qui laisse présager une scène forte, où Bulma utilisera son esprit ingénieux et ses gadgets pour ralentir le dieu.

Publicité
Publicité

On parle quand même d’un personnage à l’intelligence supérieure ayant créé un champ protecteur capable de retenir un Super Saiyan 2, une machine temporelle et même dans le futur une balle capable de terrasser Black si touché en étant déconcentré. Beaucoup s’attendait alors à un léger moment de gloire pour Bulma avec un peu de comique, à l’image d’un Nami contre miss Doublefinger dans One Piece ayant testé de nombreux gadgets sur son adversaire, tantôt effectifs, tantôt foirant de manière hilarante. Mais il n’en fut rien. En effet l’inverse se passa et la pauvre Bulma fut obligé de tenter une stupide tentative de séduction sur Zamasu. Même si Bulma a toujours été du genre a draguer tout ce qui bouge autrefois et qu’en soi la scène est plutôt drôle avec Zamasu qui se sent presque outré qu’un humain ait un comportement pareil à son égard.

Publicité

Cela n’aurait pas dû échapper à l’intelligence de la mère de Trunks que ce plan était voué à l'échec avec la personnalité de Zamasu. Ainsi en plus de décevoir la scène n’est pas crédible parce que face à Zamasu il semble improbable que ce stratagème l’ai retenu plus de dix secondes. La scène est intentionnellement coupée et encore plus illogique du fait que Bulma ne soit même pas blessée. Avec Dragon Ball Heroes qui fait de l’inventrice un personnage jouable à part entière avec notamment l’utilisation de gadget divers on aurait pu s’attendre à mieux et même une scène ou Bulma aurait enfin eu son moment de gloire.

La faute à qui? La Toei ou Toriyama?

Encore une fois ce sera à découvrir dans le manga puisque la seule base commune aux deux support actuellement, sont les notes de Toriyama. Même si bientôt l’anime va se baser sur le manga. Et si Toriyama n’est censé apporter que les points clés du scénario, tout le monde connaît son amour pour les scènes burlesques dans ce genre là. Ce que l’auteur du manga #Dragon Ball Super, Toyotaro, essaie de respecter au maximum.

Publicité

Du coup il faudra voir dans la version dessinée. Même scène, gag mieux construit, Bulma tentant autre chose ou tout simplement passage inexistant… On verra bien ! En tout cas Végéta ferais mieux de ne pas être mis au courant.

N’hésitez pas à dire si ça vous a fait rire ou si vous en attendiez vous aussi plus ! Beaucoup d’articles à retrouver sur mon Twitter @DBSBlastingNews ou sur la page Facebook @DB.Team.FR :) #Japon #Anime