Dragon Ball fait partie des séries qui se sont popularisées en France avant le réel boum de la japanimation. Cette série est ainsi un des dessins animés ayant bercé notre enfance, avec les voix françaises, et que l’on a généralement redécouvert en version originale un peu plus tard. Cette nostalgie combinée à des comédiens au travail irréprochable fait de Dragon Ball une #VF appréciée par la majorité, voire parfois préférée à l’original. La VF de #Dragon Ball Super est pour cette raison extrêmement attendue par les fans francophones.

La VF diffusée à la télévision français très prochainement !

En effet, l’information vient de tomber, relayée sur Twitter par Olivier Fallaix un consultant pour Crunchyroll.

Publicité
Publicité

La série dont le doublage avait eu lieu pendant l’été a trouvé une chaîne ainsi qu’une période de diffusion. Elle sera donc diffusée sur Toonami d’ici “cet hiver” (Fin novembre, début décembre ?) et on pourra y retrouver le casting habituel, très heureux de pouvoir reprendre leur rôle une fois de plus. Patrick Borg pour Son Goku, Eric Legrand pour Végéta, Brigitte Lecordier pour Goten (Elle va pas pouvoir parler beaucoup la pauvre…), Céline Monsarrat pour Bulma, Mark Lesser pour Gohan et Trunks (Normalement?  Leurs retrouvailles seront particulières avec la même voix.) et Philippe Ariotti pour Piccolo et Freezer !

Pour Beerus et Whis on retrouvera Bruno Magne et Bruno Meyère qui reprendront leur rôle de Battle of Gods.

Publicité

L'adaptation du texte a été confiée à Anthony Panetto . Au vu des dates de doublage on peut se douter que la version française ne couvrira pas l’arc Trunks du futur (Un épisode pour teaser ?), et il faudra donc attendre un peu avant de voir Patrick Borg endosser le rôle de Black devenant ainsi le deuxième méchant principal qu’il interprète dans la série, juste après Buu.

Super Saiyen Blue ou Super Saiyen Azuré?

Dans Dragon Ball Kai, le texte est resté très fidèle à la version originale. Fini les Chachalot, Super Guerriers et autre adaptation hasardeuse. Cependant dans un objectif de nostalgie certains noms sont restés tel quels, comme pour Tortue Géniale. Et dans un désir d’adaptation, aucun terme étranger n’a été conservé dans les attaques, notamment. Makankōsappō devenu Rayon maléfique perforant ou encore Masenko devenu Flammes démoniaques. Un choix controversé pour les fans et sur lequel les responsables reviendront en arrière pour le film de la Résurrection de Freezer. Retrouvant le Makankōsappō, Kikoho et autres joyeuserie nippones ! Mais qu’en sera-t-il de Dragon Ball Super ? Aurons nous le droit aux noms originaux du cinéma ou des traductions comme pour Kai ? En tout cas Super Saiyen Bleu c’est très moyen alors prions pour le magnifique Super Saiyen Azur(é) !

Pendant ce temps au Japon, l’épisode 61 vient d’être diffusé et le final de saison promet d’être explosif ! Pour suivre mes reviews et être tenu aux courant des nouvelles informations n’hésitez pas à vous abonner sur Blasting News ou liker ma page Facebook : Dragon Ball Super - Reviews et dernières news ! #Anime