Depuis hier 14 heures, Cyril Hanouna tente de battre le record de France de présence à l’antenne, en direct. Durant plus de deux jours, l’animateur vedette de C8 enchaine les émissions spéciales, afin de totaliser 35 heures d’antenne. Les premières 24 heures ont été diffusées, et malgré quelques couacs, les téléspectateurs sont au rendez-vous. Les audiences de l’émission, Il en pense quoi Camille ?, présentée en duo pour l’occasion, ont été doublées. S’en est suivi l’habituel Touche pas à mon poste, ainsi que d’un nouvel épisode de C’est pour nous c’est cadeau, en prime time. Arrivé en deuxième partie de soirée, les esprits se sont échauffés et les chroniqueurs de plus en plus à l’aise se sont laissés aller.

Publicité
Publicité

Jean-Michel Maire, habitué à endossé le rôle de l’homme à femmes, a dérapé, lors d’une séquence qui fait aujourd’hui l’objet de plaintes aux CSA.

Vers 1h du matin, les #35heuresDeBaba dérapent

Vers une heure du matin, le présentateur de ##TPMP a demandé à Jean-Michel Maire de jouer le rôle du serrurier qui vient en aide à Kim Kardashian, interprétée par Soraya, pour l’occasion. Pour ceux qui l’ignorent, Kim Kardashian a été victime la semaine dernière d’un braquage dans son hôtel parisien. Ligotée dans la salle de bains, les voleurs lui ont dérobé ses bijoux d’une valeur de 9 millions d’euros. Une information qui a fait l’actualité et que #Cyril Hanouna ne pouvait s’empêcher de faire revivre à son public. Une fois que Jean-Michel Maire eut réussi de libérer la fausse Kim, Soraya, Cyril demande à la jeune femme d’embrasser son chroniqueur pour le remercier.

Publicité

Soraya refuse, mais Jean-Michel insiste : « Elle a dit oui ! ». Soraya continue : « J’ai dit non ! Une personne me regarde ». On sent que Soraya n’est pas à l’aise et Cyril n’insiste pas. Elle lui tend alors la joue pour recevoir un bisou. Il a suffi d’un moment d’égarement pour que Jean-Michel lui fasse un bisou sur sa généreuse poitrine.

 

Un malaise envahit le studio et Cyril Hanouna se rend compte du geste déplacé de son chroniqueur. Il lui demande des excuses. « C’est déplacé… Franchement, ça ne se fait pas du tout, excusez-le. Vous êtes un goujat de première ». Sur Twitter, la scène a choqué de nombreux internautes qui parlent d’#agression sexuelle. L’association Osez le féminisme ! a saisi le CSA, ce vendredi. Elle a exprimé : « sa profonde colère de voir qu’une agression puisse donner prétexte à un jeu dans un programme télévisé ».

Publicité

Le CSA a assuré avoir reçu plus de 250 signalements à l’encontre de l’émission Les 35 heures de Baba. Selon l’article 222-22 du Code pénal, cela « constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise. »