La célèbre série américaine Game of Thrones est souvent applaudie pour la place qu'elle donne aux rôles féminins. Cependant, il lui reste encore du chemin à faire pour devenir la série parfaite aux yeux de tous. Et notamment en terme de diversité ethnique

Une diversité ethnique absente de nos écrans

Interrogé par RadioTimes, David Oyelowo n'a pas caché son regret de ne pas voir plus de premiers rôles attribués aux personnes de couleur au cinéma comme sur le petit écran. En ligne de mire ? La série britannique Docteur Who et son personnage principal que beaucoup de fans aimeraient voir être incarné par une personne de couleur ou bien une femme.  "Je pense que c'est un point central dans mon argumentation, ce personnage est enraciné dans une masculinité blanche, alors qu'il n'y a pas de véritable raison".

Publicité
Publicité

Mais tout n'est pas noir puisque David Oyelowo, qui a incarné le rôle de Martin Luther King sur le grand écran, a tout de même félicité le choix de J.J. Abrams d'avoir intégré John Boyega dans le dernier film de Star Wars. Celui-ci y interprète le rôle de Finn, un personnage rebelle enlevé à sa famille dans son enfance.

Les acteurs noirs de Game of Thrones relayés au second plan

Mais bien que les acteurs de couleur intègrent progressivement le monde du cinéma, il leur faut maintenant trouver leur place et ce n'est pas une mince affaire. Autre fautif selon l'acteur britannique ? Les six premières saisons de #Game of Thrones durant lesquels les acteurs Jacob Anderson et Nathalie Emmanuel sont restés à leur place de second rôle"Il n'y a aucune excuse pour qu'un monde imaginaire tel que Westeros n'utilise des personnages de couleur que pour des seconds rôles sans importance".

Publicité

La saison 7 ne prévoit d'ailleurs pas de présenter de nouveaux acteurs de couleurs.

Bien décidé à se faire comprendre, l'acteur a fini par ajouter: "Même si, pour une quelconque raison, c’est un monde où les gens de couleur sont des seconds couteaux, assignés à un rôle de faire-valoir, ça ne veut pas dire qu’ils n’ont pas le droit à des intrigues de premier plan. Il suffit simplement de déplacer le point de vue pour se concentrer sur ces personnages". Voilà qui est dit, à bon entendeur... #Séries TV #Télévision