À première vue, Bella Hadid a tout pour être heureuse. Les plus grands couturiers se l'arrachent, elle vit une belle histoire d'amour avec le chanteur canadien The Weeknd, et sa soeur Gigi Hadid rencontre elle aussi le succès. Ajoutez à cela une mère aimante, Yolanda Foster, qui s'est fait connaître en participant à une émission de télé-réalité, et le tableau semble parfait. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Bien qu'elle n'ait que 20 ans, Bella Hadid livre un combat de chaque instant contre une maladie invalidante et encore trop méconnue : la maladie de Lyme.

La mannequin a appris qu'elle en était atteinte en 2012.

Publicité
Publicité

Sa mère et son frère Anwar en souffrent également. Cette maladie, qui se transmet par les piqûres de tiques, se traduit par des troubles cutanés, articulaires, neurologiques et cardiaques. Elle peut également causer des douleurs intenses, une grande fatigue, des accès de fièvre, une paralysie faciale et des modifications de l'humeur, ce qui la rend très difficile à vivre au quotidien et parfois très handicapante. Mais, loin de se laisser abattre, Bella Hadid a décidé de lutter contre cette maladie qui affecte de plus en plus de personnes à travers le monde.

Bella Hadid a participé au gala annuel de solidarité contre la maladie de Lyme

Ce gala s'est déroulé à New-York jeudi dernier. Le top model s'y est rendu avec plusieurs membres de sa famille et a tenu à raconter son combat. "Mon adolescence m’a été volée, j’ai suivi ma scolarité à la maison, au lieu d’aller au lycée, de rencontrer des amis, de sortir en soirée" a-t-elle déclaré. Mais à ses yeux, ce n'est pas le plus grave.

Publicité

Pour Bella Hadid, qui se rêvait cavalière professionnelle, arrêter l'équitation a été un véritablement déchirement : "C’était le rêve de ma vie, j’ai monté tous les jours jusqu’à ce que je réalise que je n’avais plus la force mentale de pratiquer l’équitation." Extrêmement émue, Yolanda Foster a salué le courage et la détermination de sa fille. "Je suis tellement reconnaissante et fière de ma fille" a-t-elle déclaré. "Qu’elle ait parlé ouvertement de son combat, au nom des centaines de milliers de personnes qui souffrent au même titre qu’elle mais ne peuvent être entendues." Espérons que cela puisse contribuer à sensibiliser la population à la maladie de Lyme, qui reste encore assez mal connue et difficile à diagnostiquer.      #BellaHadid #Célébrités