Ce week-end, nous vous annoncions que la belle Ayem Nour allait reprendre prochainement les commandes du Mad Mag sur NRJ12. Et bien, c'est chose faite, et même un peu plus tôt que prévu, puisque dès ce lundi 10 Octobre, l'ancienne animatrice de l'émission a retrouvé son fauteuil. Suite aux audiences catastrophiques de l'émission ces dernières semaines, et même depuis sa reprise fin Août, Martial a donc été évincé de l'antenne du jour au lendemain. L'ancien candidat de Nouvelle Star ne réunissait plus que 80.000 téléspectateurs en moyenne fin Septembre et début Octobre, et parfois même moins d'1% de part de marché. Des scores catastrophiques pour la chaîne de la TNT, qui a décidé de tirer la sonnette d'alarme, et de rappeler sa star maison, Ayem Nour.

Publicité
Publicité

Cette dernière avait quitté l'émission en claquant la porte au printemps dernier, justement lassée par l'humour et les provocations de Martial. Depuis, la belle a accouché d'un petit Ayvin, et son ancien ennemi avait pris sa place avant le début de son congé maternité Les rôles s'inversent donc aujourd'hui, mais Martial n'a pas dit son dernier mot.

Martial raconte son renvoi au micro de Jeremstar

Alors que des rumeurs affirment que le bloggeur #Jeremstar pourrait venir co-animer #Le Mad Mag avec Ayem prochainement, Martial n'a pas hésité à venir réagir au micro de celui qui allait le remplacer. Les deux garçons se sont souvent clashés par articles et tweets interposés ces derniers mois ; accepter une interview de Jeremstar est donc pour Martial une façon de quitter l'antenne avec une pointe d'humour.

Publicité

Jeremstar a refusé de co-animer Le Mad Mag aux côtés d'Ayem dans les prochaines semaines, et Martial précise qu'il a appris son licenciement sur le site du bloggeur. La chaîne n'a même pas pris la peine de l'informer de sa décision. Après avoir remercié le peu de téléspectateurs qui le suivaient sur NRJ12, il termine en rassurant ses fans : "Ne vous inquiétez pas, j'ai un trampoline. Je vais rebondir...".  A suivre...

  #Télévision