Ce lundi, les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" sont revenus sur les moments marquants des émissions TV du week-end. Isabelle Morini-Bosc a choisi de mettre en avant l'interview de #Flavie Flament par Thierry Ardisson dans "Salut les terriens". Samedi, Flavie Flament était sur le plateau de "Salut les terriens" sur D8, pour y parler de son livre "La consolation" où elle décrit les abus sexuels dont elle a été victime à l'âge de 13 ans. Bien que le récit de l'ex de Benjamin Castaldi soit émaillé de lourds indices quant à l'identité de son agresseur, l'animatrice ne peut révéler son nom, le délai légal étant dépassé, le photographe pourrait se retourner contre elle et l'attaquer en diffamation.

Publicité
Publicité

Une menace juridique qui ne semble pas avoir prise sur Thierry Ardisson, puisqu'il a donner le nom de cet homme de 83 ans et l'a insulté : "T'es un bel enculé" a lâché l'animateur, le nom a été bipé par la chaîne lors du montage.

Capucine Anav se pose la question "Pourquoi Flavie Flament l'annonce si tard"

Objet du coup de coeur d'Isabelle Morini-Bosc, cette séquence de "Salut les terriens" où Thierry Ardisson insulte le violeur de Flavie Flament a fait l'objet d'une discussion entre les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste". Benjamin Castaldi, ex de l'animatrice et père de leur enfant, a par exemple déclaré qu'il "ne peut que soutenir" la démarche de Flavie Flament et considère que "les mots employés par Thierry Ardisson, c'est le minimum". De son côté Capucine Anav explique qu'on "ne peut pas balancer un prénom comme ça", "sans preuve, sans rien", Jean-Luc Lemoine et Isabelle Mori Dubosc lui rappellent que Flavie Flament connait le nom de son agresseur et "qu'elle avait l'air d'accord avec le nom qui a été prononcé".

Publicité

La petite amie de Louis Sarkozy lâche alors "J'sais pas, moi j'me pose la question pourquoi elle l'annonce si tard, en fait", provoquant le silence et le malaise des chroniqueurs. Cyril Hanouna décide d'enchaîner rapidement sur la séquence suivante : "On va pas rentrer dans des débats là dessus, c'est Flavie qui a décidé et on va passer à un coup de gueule de Benjamin Castaldi", annonce "Baba".

Flavie Flament évoque "l'amnésie traumatique"

Selon la psychiatre, Muriel Salmona, la majorité des victimes de viol mettent en moyenne 16 ans pour commencer à parler et c'est souvent après de longues années de soins qu'elles portent plainte, quand elles le font, si elles le peuvent. Dans une interview à "La Parisienne", Flavie Flament explique qu'elle a été victime de "l'amnésie traumatique" : "Les souvenirs refont surface avec une violence incommensurable, sans avoir été polis, apaisé par le temps" dit-elle.  #TPMP #Capucine Anav