#The Walking Dead a complètement massacré notre moral (mais aussi quelques cranes) dans le premier épisode de la saison 7, diffusé le 23 Octobre aux États-Unis. Le directeur de la série, Scott M. Gimple a avoué que la décision de tuer les personnages de #Glenn et d’Abraham aux mains de #Negan a été prise il y a deux ans ! De plus, les acteurs Michael Cudlitz et Steven Yeun ont dû garder le secret sur le destin tragique de leurs personnages respectifs pendant plus d’une année. Yeun a déclaré : « C’était amusant de mentir aux gens pendant un petit instant, mais après un moment, tu ne peux plus continuer à mentir, alors j’ai simplement décidé de ne plus en parler. » Après avoir découvert la mort de son personnage dans les comics de Robert Kirkman, Yeun était très enthousiaste à l’idée de reproduire cette histoire bouleversante, du papier à l’écran. Il a ajouté : « Je me suis dit, pourvu qu’ils ne réservent pas cette mort à quelqu’un d’autre. C’est très risqué de dire une chose pareille, mais voir le tout se concrétiser, c’était vraiment délirant. » La disparition de Glenn est particulièrement douloureuse pour les fans loyaux qui ont vu cet ancien livreur de pizza prendre de l’assurance et devenir plus téméraire au fil des saisons.

Publicité
Publicité

L’acteur a reconnu que la mort de son personnage a été « iconique ».

Pourquoi les scénaristes de TWD ont tué un personnage principal ?

Pour répondre à la question que se posent les téléspectateurs sur cette immense trahison, Gimple a révélé :« Je pense que la chose la plus difficile était de commencer l’écriture du script et se demander qu’est ce qui pourrait briser Rick, puis se demander ce qui pourrait aussi bouleverser les fans. » Il a ajouté : « Ce n’était pas dans le but de blesser l’audience, mais pour leur faire comprendre que Rick Grimes est vraiment sous l’emprise de Negan. » Kirkman s’est également exprimé sur le sujet. « L’introduction poignante et déchirante de Negan est une façon de prouver que l’histoire et la série ne s’arrêtent pas là. Nous avons encore beaucoup à faire et nous travaillons déjà dessus. Il y a encore une grande intrigue derrière cette scène, qui n’a pas été abordée. »