Après avoir découvert que les médias avaient prochainement l’intention de publier un article sur son combat pour rester sobre, Taryn Manning a décidé de prendre les devants. Elle a en effet confirmé la rumeur sur son état, avant la publication de l’article. L’interprète de Tiffany Doggett dans la série Orange Is The New Black admet avoir touché le fond, mais elle se fait aider. Elle précise qu’elle n’a pas honte de la situation dans laquelle elle se trouve. Dans un communiqué publié sur le site de TMZ le 24 Octobre 2016, Manning a confirmé que l’article contiendra probablement une part de vérité. « Je suis vraiment reconnaissante par rapport à ce que certains appellent ‘toucher le fond’. Certains jours ça craint, et parfois ça craint encore plus. Je n’ai pas honte de cet obstacle, parce que j’ai appris à accepter qu’il est tout à fait admissible de ne pas aller bien. » La talentueuse actrice d’OITNB ne se trouve actuellement pas en rehab et n’a pas l’intention d’y aller, en particulier à cause de son emploi du temps très chargé.

Publicité
Publicité

Elle a toutefois tenu à préciser qu’elle est entourée d’amis sobres et d’autres « énergies saines ». Parmi ces « énergies saines », elle fait allusion à ses collègues et codétenues de la prison fictive de Litchfield. Elle a ajouté : « Je ne me suis jamais sentie aussi acceptée, pardonnée et soutenue que durant cette période-ci de ma vie. Ce n’est vraiment pas facile. »

Taryn Manning a été humiliée et accusée à tort

La vie de Taryn n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. En effet, en 2014, la jeune femme a été emprisonnée à tort, après avoir été accusée de menacer la personne qui la harcelait. L’arrestation est survenue lors d’une réunion entre Manning, son avocat et la police, quand il a été démontré que Taryn violait une ordonnance de protection en envoyant des menaces à son ancienne colocataire : Janine Heller.

Publicité

La star d’#Orange Is The New Black n’a cessé de clamer son innocence, en affirmant que son ancienne colocataire la traquait. Elle a finalement obtenu gain de cause, quand la culpabilité de Janine Heller a pu être prouvée. Cette dernière a écopé de 6 mois de #Prison en 2015, pour avoir violé sa libération conditionnelle en envoyant sans arrêt des textos à Taryn Manning. L’interprète de Tiffany Doggett a évoqué son calvaire de plusieurs heures dans une cellule de détention, jusqu’à ce que le bureau du procureur abandonne les poursuites. Si le fait d’être accusée à tort n’était pas déjà assez éprouvant, la police de New York avait aussi décidé de rendre public l’arrestation de l’actrice. #Séries TV