Produite par J.J. Abrams, #westworld est une Adaptation du film du même nom daté de 1973. L’ambitieuse série de science-fiction, basée sur fond de western, est le plus gros projet de la chaîne câblée HBO, après, bien évidemment la déjà cultissime série Game Of  Thrones. Westworld était donc plus qu’attendue et cela se comprend : un immense casting, une préproduction de plus de trois ans, et un scénario empreint au mystère et à la métaphysique. La série compte parmi ses créateurs le talentueux Jonathan Nolan (frère de Christopher) et Lisa Joy. La série se veut réfléchie et pensée à long terme sur une durée de cinq saisons. Il ne fait donc aucun doute que ses créateurs savent déjà comment clore l’histoire initiée.

Publicité
Publicité

Synopsis de Westworld

Pour faire brièvement le synopsis de Westworld, l’histoire se déroule dans un parc d’attractions futuriste, où les invités, essentiellement des individus fortunés, viennent vivre de multiples aventures à l’époque du #Far West afin d’assouvir divers appétits insatiables, dans ce jeu à grandeur réelle. Tous les hôtes qui interagissent avec eux sont en fait des robots humanoïdes qui, peu à peu, vont se libérer de leur condition initiale et s’émanciper pour découvrir, pour le meilleur et le pire, la conscience de leur nature, de la vie et de la souffrance…

Les points forts de la série

Les possibilités infinies offertes par le scénario : le parc est le théâtre d’une mise en scène. Car s’Il y a des robots dans Westworld, il y a aussi des humains. Ces derniers sont tout aussi sujets au questionnement sur le sens de leur existence, comme Bernard Lowe (Wright), ingénieur en chef  qui trouve un réconfort dans sa relation avec les robots, pour oublier son passé.

Publicité

Chacun parmi les moult personnages mis en scène, disposent de leurs propres motivations, et de leurs propres contradictions. L’enjeu central de la série est aussi la remise en cause du système en vigueur : que va-t-il se passer dans les limites de Westworld, les humanoïdes peuvent-ils se rebeller, peuvent-ils tuer des humains ?

La réalisation : La série nous offre de somptueux décors et des effets spéciaux à la qualité certaine. Plusieurs séquences valent d’ailleurs le coup d’œil : voyages en train, plans-séquences sur un panorama magnifique avec pour fond désert et canyons. La narration ne manque pas d’insuffler un certain charme poétique, et parvient à enchevêtrer savamment action, romance, science-fiction, scénario sombre et mystère. Quant à ce dernier, il se traduit par la découverte d'un invité différent de tous les autres, qui se montre sans pitié et semble avoir un but précis à réaliser.

Une distribution digne d’un blockbuster : la liste des acteurs venus tout droit du grand écran est considérable, avec entre autres : Antony Hopkins, Ed Harris, Rachel Wood, en têtes de gondole et un foisonnement d’excellents acteurs connus à travers d’autres séries comme Jimmi Simpson (House of Cards)

Il est encore trop tôt pour savoir si Westworld s’émancipera de sa comparaison et fera aussi bien que #Game of Thrones en lui succédant (fin programmée de la série en 2018).

Publicité

Mais ses nombreuses qualités et son scénario abondent pour l’instant dans ce sens, même s’il lui manque un certain souffle épique, pour l’instant.