On se retrouve pour la seconde partie de la review de l’épisode 67 ! Continuons avec l’ami de Zeno et le destin accordé à Trunks par Whis. Vous pouvez retrouver la première partie traitant de Zamasu ICI. Au final tout le monde a réussi à s’en sortir in extremis et retrouve sa famille. La petite Mai rencontre sa version du futur et le petit Trunks a un petit crush sur la Mai du futur. Goku décidément bien traité cet épisode agit enfin comme un père et prend Goten sur son épaule en considérant la situation de Mai et Trunks dont le monde a été détruit, avec un regard très sérieux. Gowasu s’excuse pour les problèmes créés par son disciple à Beerus qui vient d’arriver accompagné de Whis.

Publicité
Publicité

Goku retourne dans la Timeline de Trunks, entièrement détruite et retrouve Zeno en train de patauger dans le néant… Le petit Dieu suprême reste extrêmement instable et on ne peut d’ailleurs pas prévoir ce que le Zeno de cette timeline aurait fait en s’ennuyant trop dans son vide intergalactique… Et là Goku a la meilleure idée de la terre, il présente le Zeno de rechange à son alter ego de son univers, remplissant par la même occasion sa promesse envers le dieu de tout. Alors que les deux petits êtres s’amusent ensemble, le Grand Prêtre (Dai Shinkan) félicite Whis pour l’idée. C’est au cours de cette discussion qu’on apprend que le grand prêtre est le père de Whis et donc Vados ! Cela veut également dire que les anges ne sont pas forcément tous de cette race, vu que les trois que l'on connaît possèdent des liens de parenté.

Publicité

Revenu dans le présent, Whis nous apprend qu’il est possible de retrouver un futur alternatif de Trunks mais Beerus s’y oppose ne souhaitant pas créer encore un anneau du temps. Whis rétorque qu’en détruisant Zamasu, il en a lui même créé un, ce qui refroidit instantanément le dieu de la destruction. Le problème est la présence de Zamasu mais Whis se propose de prévenir Beerus de ce monde qui pourra sceller Zamasu, avec quelque chose de bien plus puissant que le Mafuba. Alors que Goku et Végéta sont outrés qu’on ne leur ai jamais proposé cette aide précieuse, Beerus avoue qu’ils se reposent bien trop sur les dieux. Un dernier problème, en retournant dans ce passé alternatifs, il y aura deux versions de Mai et Trunks. Chose que Mai accepte car sa priorité reste de retrouver tous ces gens avec lesquels ils ont défendu la terre. Pour cloturer la scène, Beerus accepte de fermer les yeux sur les action de Trunks, il est d’ailleurs drôle de constater qu’il appelle ce dernier simplement “Mirai” soit “Futur”.

Publicité

Gowasu lui, considère l’anneau créé comme son péché et après une dernière pensée pour son disciple, il ferme la boîte, tournant ainsi la page… En espérant qu’il fasse une vidéo hommage à Zamasus sur son compte Kamitube !

Le départ de Trunks du Futur, Gohan se manifeste

Trunks est finalement sur le point de partir et fait ses adieux à tous le monde. Goku lui dit qu’il est enfin devenu suffisamment puissant pour protéger son monde, sous entendant qu’il ne peut pas y avoir pire que Zamasu qu’il a quasiment vaincu. Bulma donnent un bon stock de capsules à Trunks et Végéta lui fait ses adieux à la manière Saiyenne. Et c’est quelques secondes avant de partir qu’il le voit. Tout essoufflé car sortant certainement d’un entraînement et ayant accouru pour ne pas le louper, #Gohan apparaît avec Piccolo. Le jeune homme a récupéré son ancienne coupe (Qui lui va tellement mieux je trouve) et fait un signe de main à Trunks. Alors que le jeune Saiyan part se réfugier dans une autre Timeline après la destruction de la sienne, il a juste l’impression de ne pas avoir tenu sa promesse à son défunt maître, que lui rappelle Gohan du présent. Mais grâce aux mots de Gohan, il se remet de ses émotions, prêt à aller de l’avant.

Je m’attendais à un épisode rushé, mais c’est un final très complet qui m'aura surpris et fait ressentir beaucoup de choses. A mes yeux une vraie réussite mais vous, vous en pensez quoi? Dite le moi en commentaire ! #Dragon Ball Super #Anime